Cette lampe fonctionne grâce à l'énergie d'une plante verte

ÉNERGIE - Une designer hollandaise a conçu une lampe qui produit sa propre électricité grâce aux plantes. Elle compte étendre le concept au niveau d'une ville entière !

Les plantes captent la lumière du soleil pour produire leur propre énergie : c'est ce que l'on appelle la photosynthèse. La designer hollandaise Ermi Van Oers a imaginé une lampe qui utilise ce mécanisme-là pour s'auto-alimenter en électricité.

L'idée n'est pas nouvelle puisque nous vous avions déjà parlé d'une lampe qui fonctionnait grâce au même principe. En revanche, cette dernière dépasse les dysfonctionnements de la première en puisant son énergie dans le sol cette fois-ci, sans avoir recours à de l'eau.

Une lampe 100% autonome

La Living Light, ou lampe vivante en français, se sert de micro-organismes, que produisent naturellement les plantes pendant la photosynthèse, pour convertir l'énergie en électricité. Cette lampe a été pensée pour être 100% autonome et fonctionner sans aucun réseau électrique.

© Ermi Van Oers

Alors, comment cela fonctionne ? La lampe vivante abrite une plante verte dans un bocal en verre, qui relachera ses composants organiques dans la terre. Une pile à bactéries permet ensuite d'imiter les interactions qui se passent dans la nature, dans le but d'extraire les électrons du sol.

L'électricité est ainsi acheminée grâce à des câbles vers un système électrique équipé d'une LED. Il suffit alors de toucher les feuilles de la plante pour actionner la lumière : fiat lux !

© Ermi Van Oers

Cette idée lumineuse a inspiré la ville de Rotterdam qui collabore désormais avec la designer pour étendre le concept aux parcs de la ville. Et si on passait le mot à nos municipalités ?

© Ermi Van Oers

Ce site utilise Google Analytics.