| | | | | |

JARDIN - Aquaponie, compostage, plantations... Pour redonner la possibilité de jardiner aux séniors, Patrick Helias, un inventeur breton, a mis au point Potagéco, un meuble ludique et pratique.

L'idée lui est venue au cours d'un rêve qu'il s'est empressé d'écrire. Patrick Helias, peintre breton de profession, a inventé un drôle de meuble pour jardiner. Lui qui avoue être peu doué pour le jardinage.

Pour aider les personnes en situations de handicap, ou les personnes âgées qui n'arrivent plus à se pencher, Patrick Helias a imaginé une solution tout-en-un, qui permet non seulement de jardiner assis, mais qui propose également des modules d'aquaponie et de compost. Le Potagéco.

L'idée est là, ne reste plus qu'à la développer.

Pour que jardiner devienne plus facile

À destination principalement donc des personnes fragilisées par l'âge ou par un handicap, le meuble se compose de différentes parties, aménagées de telle façon que tout est accessible depuis un fauteuil roulant ou une chaise.

© Potagéco

À gauche, un bac accueille des poissons. Suivant le principe de l'aquaponie, l'eau souillée par nos amis à écailles va venir nourrir les plantes situées au centre du meuble, dans la serre. Ainsi, les plantes n'ont plus besoin d'être arrosées. L'eau retourne ensuite dans le bassin, chargée de bons nutriments, qui nourriront à leur tour les poissons.

À droite, un dernier bac est installé pour recueillir les déchets, afin de les composter. Ils serviront ensuite d'engrais pour les plantes de la serre. De quoi observer le cycle de la nature à domicile.

De part et d'autre, le meuble est doté de tiroirs, pour ranger graines et ustensiles. Le tout est monté sur roulettes, pour manœuvrer la structure facilement.

Se reconnecter avec la nature

Le but premier de cette invention est de se reconnecter avec la nature. Lorsqu'il a travaillé avec elles, Patrick Helias a pu constater que l'activité de jardinage étaient ce qui manquait le plus aux personnes agées.

"Avec l'âge, elles évoquent de plus en plus de souvenirs de moments passés à jardiner. Ce mécanisme est protecteur, car ce sont des souvenirs de bonheur et ça leur fait du bien d'en parler."

© Potagéco

L'inventeur souhaite donc que ce souvenir reprenne corps. Que les personnes âgées puissent cultiver à la maison de manière raisonnée, sans faire d'efforts, à l'abri des intempéries, et avec tout à portée de main ! Et, pourquoi pas, transmettre son savoir aux jeunes générations.

Pour le moment en test dans une structure d'accueil, le meuble sera bientôt commercialisé auprès du grand public. En attendant, il est tout à fait possible de fabriquer soi-même sa serre de balcon pour jardiner tranquillement à la maison, ou d'installer un robot potager dans le jardin, pour cultiver les mains dans les poches !