| |

OÙ DORMIR - Voici tout ce qu'il faut savoir pour passer vos nuits dans les règles, lorsque vous voyagez en camping-car.

L'été approche, et vous avez peut-être pour objectif de sillonner les routes au volant de votre van ou de votre camping-car. Mais avant de prendre la route, vous vous demandez sûrement à quel endroit stationner pour passer la nuit. En dehors des structures d'accueil dédiées au camping-cars comme les campings ou les aires de services, est -il possible en France de camper à la sauvage, ou de “bivouaquer” ? 
Pauline et Simon, habitués au voyage avec leur camping-car, délivrent sur leur chaîne YouTube Péripléties de précieux conseils, tirés de leur expérience, pour savoir où dormir en France !

Voici certaines applications mobiles pour localiser les endroits où se reposer

Des applications mobiles gratuites recensent les lieux ou le stationnement est autorisé pour la nuit, et où vous pourrez dormir tranquillement. “Park4Night”, “Wavager”, “Caramaps”, ou encore “Campercontact” vous aident à dénicher les meilleurs campings et aires de service. 

D'autres solutions existent, comme “HomeCamper”, et “Park and View” où ce sont les propriétaires qui mettent à disposition leurs terrains privés. Trouvez également refuge chez des passionnés (éleveurs, vignerons, artisans etc) qui proposent de vous accueillir sur leur propriété privée, via le site France-passions. 

Que ce soient des terrains privés sur lesquels le propriétaire vous autorise à stationner ou les campings, ces endroits sont l'idéal pour passer une bonne nuit de manière sécurisée.

A-t-on le droit de dormir en pleine nature dans son van ou son camping-car ?

En France, il n'y a pas de législation spécifique sur le stationnement en camping-car, en fourgon ou en van aménagé. Le camping sauvage est autorisé en France, sauf dans certains lieux listés ci-dessous. Vous pouvez donc stationner dans la nature et dormir dans votre véhicule aménagé, à condition de ne pas installer de campement. Pas de table, pas de chaises et même pas de cales ! 

Il y a tout de mêmes des endroits où le camping sauvage est interdit et où vous ne pourrez pas passer la nuit en camping-car ou van :

  • certains parcs et sites naturels, classé et/ou protégés
  • plages et bords de mer 
  • routes et chemins
  • à moins de 200 m d'un point de captage d'eau potable 
  • à moins de 500 mètres d'un monument classé historique
  • sur les lieux privés, sans autorisation 

Et si vous avez prévu pour la première fois de voyager en camping-car, découvrez  7 conseils pour bien appréhender l'aventure !