|

INNOVATION - Montréal, au Canada, a fait installer une halte-fraîcheur, intitulée "La Vague", dotée de brumisateurs. Voilà du mobilier urbain qu'on aimerait voir en France !

Face à la vague de chaleur qui touche la France, l'installation de cette halte-fraîcheur dans la ville de Montréal, au Canada, a de quoi nous inspirer.

Elle est composée de 74 cadres de bois, installés bout à bout, qui font penser à une pergola. Cinq places de stationnement ont été utilisées pour implanter cette installation.

© Alexandre Guilbeault

La ville a confié le concept et la réalisation de ce projet, le premier du Canada, au cabinet de design Arcadia Studio.

L'esthétique a été pensée de manière à réaliser une forme ludique et à dynamiser ces places de parking devenues un passage piétonnier. Cet objectif a été atteint à travers le mouvement donné aux cadres de bois, qui fait penser à celui d'une vague. D'où le nom choisi : “La Vague”.

Sept tons de bleu ont été utilisés pour faire penser aux effets de couleur d'une vague.

© Alexandre Guilbeault

Des brumisateurs pour rafraîchir les passants

Cette installation permet aux passants de se reposer à l'ombre, mais aussi de se rafraîchir par temps caniculaire. Quarante-cinq brumisateurs sont placés tout au long de "La Vague". La température descend petit à petit grâce à l'augmentation de l'humidité dans l'air.

© Alexandre Guilbeault

Les brumisateurs fonctionnent 12 heures par jour grâce à une citerne disposant de 415 litres d'eau. Ce fonctionnement pourrait ne pas sembler très écologique, mais un détecteur permet de les arrêter dès que la pluie tombe, afin d'éviter le gaspillage d'eau.

© Alexandre Guilbeault

Par ailleurs, Montréal a un programme qui permet aux riverains de planter des arbres eux-mêmes. Un autre moyen efficace de lutter contre la chaleur.

© Alexandre Guilbeault