| | | | |

GUIDE-PRATIQUE - Faut-il peindre les plinthes en premier ? Comment bien préparer son mur ? Quel pinceau choisir ? Toutes les réponses à vos questions.

Ça fait longtemps que vous n'avez pas touché un pinceau ? Ou peut-être n'avez-vous jamais repeint une pièce de votre vie ?

Voici tout ce que vous devez savoir pour vous lancer en toute confiance.

Et on parie que même les bricoleurs les plus avertis pourront mettre à profit certaines de ces astuces.

Préparez votre pièce et votre support

1 - Assurez vous que votre mur et votre plafond soient sains

Ne peignez pas par-dessus des moisissures ! Traitez la source d'humidité (fuite d'eau, infiltration, pièce insuffisamment ventilée...) et nettoyez bien.

2 - Lessivez vos murs

Utilisez de la lessive Saint-Marc, rincez à l'eau et laissez bien sécher.

3 - Protégez vos meubles et votre sol

Videz au maximum votre pièce. Regroupez au centre de la pièce les meubles que vous ne pouvez stocker ailleurs et protégez les des projections de peinture avec une bâche en plastique.

Bâchez également le sol, en fixant la bâche aux plinthes avec du ruban adhésif.

4 - Rebouchez les moindres défauts

Pour que votre peinture soit réussie, le support doit être lisse. Surtout si vous utilisez une peinture brillante ou satinée qui, en reflétant la lumière, a tendance à faire ressortir les petits défauts.

Ôtez les derniers résidus de papier peint, grattez la peinture écaillée, puis rebouchez les trous et les fissures avec un enduit de rebouchage. Poncez légèrement pour que le mur soit parfaitement lisse et dépoussiérez.

5 - Retirez la suspension au plafond et les appliques murales

Coupez l'alimentation électrique pour retirer les luminaires et le cache de la suspension au plafond. 

6 - N'oubliez pas de poser une sous-couche

Si votre mur ou votre plafond n'a jamais été peint, il est poreux et va “boire” la peinture. Pour l'éviter, il faut poser une sous-couche. Laissez sécher avant d'appliquer la première couche de peinture.

7 - Veillez à avoir suffisamment de temps pour peindre une couche en une seule fois

Si vous appliquez une couche de peinture en plusieurs fois, celle-ci aura séché et vous verrez des traces de reprise sur votre mur ou votre plafond.

8 - Faites attention aux courants d'air

Si vous utilisez une peinture acrylique, le moindre courant d'air commencera à la faire sécher et vous aurez des traces de reprise.

Gardez les fenêtres fermées (l'odeur de la peinture acrylique est moins forte que celle de la glycéro), mais laissez la porte ouverte, pour quand même ventiler la pièce.

9 - Ne peignez pas lorsqu'il fait trop chaud

Et pas seulement parce que vous vous fatiguerez plus vite ! Si la température ambiante dépasse les 25 degrés, la peinture à base d'eau sèchera trop vite et laissera apparaître des marques. La température idéale pour peindre : entre 12 et 25 degrés.

Choisissez les outils adéquats

10 - Calculez bien le nombre de pots de peinture à acheter

Si vous vous retrouvez à court, vous serez forcé de vous interrompre. Si vous prévoyez trop large, vous dépenserez plus que nécessaire. On vous explique comment calculer la quantité de peinture dont vous aurez besoin, au litre près.

11 - Choisissez une peinture monocouche

Même si une deuxième couche peut s'avérer nécessaire si votre support n'a jamais été peint, ce sera toujours une couche de moins qu'avec une peinture classique. Et quand on peint un plafond, les bras en l'air, c'est appréciable !

12 - Préparez bien votre peinture

La peinture doit être homogène et sans grumeaux. Mélangez bien avec une baguette en bois ou un mélangeur monté sur une perceuse afin de bien répartir les pigments concentrés au fond du pot.

Versez ensuite votre peinture dans un bac en plastique. Ce sera plus pratique pour tremper votre rouleau ou votre pinceau sans prélever trop de matière.

13 - Utilisez une brosse à rechampir pour les plus petites zones

Utilisez une brosse à rechampir pour peindre les bordures de plafond et de plinthes, les angles des murs, les pourtours de prises et d'interrupteurs. Un petit rouleau peut également être utile.

14 - Utilisez un rouleau anti-goutte pour les murs et le plafond

Un rouleau vous permettra de peindre 3 fois plus vite qu'avec une brosse ou un pinceau. Privilégiez des modèles anti-goutte, notamment pour les plafonds.

15 - Prévoyez une escabeau ou une perche à plafond

Choisissez un escabeau d'une hauteur suffisante pour avoir un geste assez ample et pour peindre avec le minimum d'effort. Cela sera utile aussi pour peindre vos murs !

Sinon, utilisez une perche à plafond (un manche télescopique sur lequel fixer votre rouleau).

Procédez dans l'ordre

16 - Peignez le plafond, puis les murs

Peignez le plafond en premier pour éviter de tâcher les murs fraîchement peints.

17 - Protégez le haut des murs et les plinthes

Pour des finitions impeccables, masquez ensuite les plinthes et les pourtours de plafond à ras du mur avec de l'adhésif de masquage - idem pour les encadrements de portes et de fenêtres, boîtiers de prises et d'interrupteurs.

Peignez votre mur en commençant par le haut.

18 - Terminez par les boiseries

Peignez les plinthes et les encadrements de portes en dernier. Appliquez un mastic acrylique tout le long des boiseries, une fois que la peinture est sèche, pour un résultat impeccable.

19 - Commencez par la couleur la plus claire

Et débordez de quelques centimètres sur la zone que vous peindrez d'une couleur plus foncée. Cela vous évitera d'avoir une démarcation sans peinture lorsque vous placerez l'adhésif de masquage pour appliquer la deuxième couleur.

Les règles de base pour peindre

20 - N'utilisez pas trop de peinture à chaque fois

Ne chargez pas trop votre brosse ou votre rouleau. Répartissez la peinture dessus en vous aidant des cannelures d'essorage à l'intérieur de votre bac en plastique. Attendez qu'il n'y ait presque plus de peinture sur le rouleau ou la brosse pour en reprendre.

21 - Peignez toujours en passes croisées

Peignez votre plafond, par carré d'environ 1 mètre de côté, en trois passes croisées : une passe dans un sens, une seconde perpendiculaire, la troisième pour lisser, dans le même sens que la première. Cette dernière couche sera exécutée vers la fenêtre principale.

Peignez votre le mur de la même façon : d'abord verticalement, ensuite horizontalement et, à nouveau verticalement, sur un mètre carré sans recharger le rouleau de peinture.

22 - Respectez le temps de séchage

La peinture doit être bien sèche avant d'appliquer une nouvelle couche. 

23 - Mais enlevez rapidement les adhésifs de masquage

En revanche, n'attendez pas que la peinture soit sèche pour enlever les adhésifs de masquage, sinon la peinture pourrait s'écailler.

À vous de jouer !

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Vie pratique !

Passez à l'action