| | |

TRAVAUX - Avant de repeindre votre mur abîmé, il y a quelques précautions à prendre. Voici les conseils de pros pour un résultat parfait !

Il y a bien longtemps que votre mur n'a plus son aspect tout lisse. Depuis quelque temps, la peinture s'écaille et vous avez décidé de rénover la surface.

Avant de vous lancer, vérifiez quelle est la cause de la peinture qui s'écaille. S'il s'agit d'une vieille peinture qui a bien vécu, pas de problème, par contre, il se peut que la peinture se dégrade à cause de l'humidité ou d'une paroi malsaine. Dans ce cas, il faudra d'abord régler ce problème avant d'entamer toute rénovation. Suivez par exemple nos conseils pour éviter l'humidité dans votre salle de bains !

Ensuite, pour repeindre votre mur, tout dépend du type de peinture déjà en place, acrylique (à base d'eau) ou glycéro (dite "à l'huile"). Il faudra ensuite repeindre tout votre mur, et pas uniquement la partie abîmée. En effet, même si vous avez gardé la référence de votre ancienne peinture, celle déjà présente sur votre mur sera passée avec le temps (couleur qui jaunit ou qui s'éclaircit par exemple).

Peinture acrylique écaillée

  • Dans le cas d'un léger écaillage :

"Brossez et poncez la surface écaillée avec du papier de verre grammage moyen pour décoller les écailles", indique Coralie, chef de rayon peinture au Castorama de Terville.

S'il y a un problème d'humidité, la professionnelle conseille d'appliquer un fixateur ou durcisseur.

Poncez aussi toute la surface du mur, surtout si l'ancienne peinture a une finition satinée ou laquée, car il faudra casser le film protecteur pour une meilleure adhérence. Nettoyez avec un chiffon doux.

Passez ensuite une sous-couche adaptée. Appliquez ensuite au moins deux couches de peinture (spécifique si c'est dans une salle de bains ou une cuisine).

  • Dans le cas d'un écaillage profond :

Là encore, brossez puis poncez la surface écaillée avec du papier de verre grammage moyen pour décoller les écailles, mais cette fois, si besoin, vous pouvez aussi remettre à niveau les aspérités avec de l'enduit de lissage, appliqué à la spatule. "Il n'est pas nécessaire d'en mettre beaucoup, ainsi il n'y aura pas besoin de reponcer", explique Precylia, conseillère vendeuse au Castorama Dunkerque.

Ensuite, comme pour un écaillage léger, poncez le reste du mur, passez une sous-couche puis au moins deux couches de peinture adaptée à votre pièce.

Peinture type glycéro écaillée

Si votre mur est peint avec une peinture glycéro, et que vous souhaitez le rénover avec une peinture acrylique, vous allez devoir enlever tout l'ancien revêtement. "La peinture acrylique n'accroche pas sur la peinture glycéro, explique Precylia. Il faut faire attention, car c'est une peinture très présente dans les vieilles maisons."

La solution la plus simple reste de décaper tout votre mur. Deux méthodes s'offrent à vous : le décapage chimique en utilisant des solvants ou le décapage thermique avec un décapeur. Les deux vont ramollir le revêtement à éliminer et vous n'avez plus qu'à frotter la surface avec une spatule.

Ensuite, poncez avec un grain moyen puis nettoyez avec un chiffon doux. Passez sur tout le mur une sous-couche puis au moins deux couches de peinture.

"Dans tous les cas, il faut savoir qu'une peinture sèche au toucher est encore vulnérable", conclut Precylia. Alors quel que soit le type de peinture utilisé sur votre mur, attendez une semaine avant de repositionner vos meubles et objets de décoration.

Passez à l'action