| | |

LOGEMENT ÉCOLO - Pour un euro, il vous est possible d'isoler vos combles. Néanmoins, il existe un certain nombre de critères à respecter. 18h39 vous donne tous les outils pour savoir comment vous y prendre !

Grâce au programme Pacte Energie Solidarité, il est possible d'isoler ses combles pour 1 euro. Cette initiative, destinée aux propriétaires aux revenus modestes, est considérée comme l'une des aides écologiques et énergétiques les plus efficaces.

Une habitation mal isolée entraîne une consommation excessive d'énergie, comme le chauffage, par exemple. Ainsi, pour faire des économies, il est conseillé d'isoler ses combles, source principale de déperdition énergétique.

On vous explique comment bénéficier de l'isolation de vos combles pour 1 euro et pour éviter les arnaques !

Comment bénéficier de l'isolation des combles à 1 euro

"C'est un dispositif qui fait appel aux primes d'énergie, les CEE [Certificats d'Économie d'Énergie], explique Yann, conseiller Info Énergie à l'ADIL du Doubs. Elles sont offertes par les fournisseurs d'énergie", obligés de réaliser des économies d'énergie.

Ce programme des combles à un euro concerne principalement les ménages très modestes. Il existe deux façons de savoir si vous pouvez en bénéficier : soit en étant démarché par une entreprise agréée qui s'assurera de votre éligibilité, soit en effectuant vous-même la démarche sur internet.

"Il faut s'inscrire sur une plateforme sur internet, comme Pacte Énergie Solidarité, poursuit le conseiller.  La vérification se fait en amont et, une fois l'éligibilité vérifiée, il faut laisser son numéro de téléphone sur le site. Vous serez recontacté."

N'oubliez pas que le logement concerné doit être âgé de plus de deux ans et le fournisseur d'énergie "doit être qualifié RGE [reconnu garant de l'environnement, ndlr]". Aussi, la demande de prime doit être effectuée avant la signature du devis.

La prime peut être demandée par celui qui paie les travaux, c'est-à-dire le maître d'ouvrage. Ce dernier peut aussi demander à l'entreprise de le faire à sa place. Dans ce cas, l'entreprise vous fait signer une attestation sur l'honneur qui vous engage à ne pas solliciter l'aide deux fois.

Par ailleurs, "il y a des critères techniques à respecter par rapport aux travaux : un minimum d'épaisseur et de la résistance thermique, ajoute Yann. Les travaux doivent respecter les critères du crédit d'impôt pour la transition énergétique."

Pour avoir accès à la grille d'éligibilité en fonction de vos revenus, consultez le site de l'ANAH.

Attention aux arnaques et aux travaux bâclés

Malheureusement, pour toute offre avantageuse, il existe des arnaques ! Vérifiez bien que l'entreprise qui vous démarche (ou que vous démarchez) est agréée RGE sur internet, ou en contactant le Pôle Info Énergie de votre département. "En cas d'arnaque, il faut vous tourner vers les associations de consommateurs", nous conseille-t-on encore.

Certains fournisseurs d'énergie profitent de la quasi-gratuité des travaux pour abuser de certains clients et bâcler le travail. Soyez vigilant au moment de l'isolation des combles.

"Certaines entreprises vont passer peu de temps sur les travaux, poursuit-il. De ce fait, il faut demander un devis écrit et le faire valoir en cas de soucis pendant la réalisation."

Enfin, n'oubliez pas : si vous êtes éligible à la prime, vous ne payez qu'un euro, et vous n'avez pas à avancer de frais !