|

RÉNOVATION - Pour éviter de perdre de la place, le studio a été entièrement réaménagé pour se sentir bien et vivre dans un cocon accueillant et confortable ! Il cache une salle de bains avec une sublime douche à l'italienne.

En découvrant l'intérieur superbement aménagé de cet appartement, il est impossible d'imaginer que ce rez-de-chaussée parisien abritait des bureaux il y a encore une vingtaine d'années. Transformé en studio, il était devenu vieillot et manquait de fonctionnalité.

Afin d'assurer à leur locataire un intérieur confortable et pratique, les propriétaires ont laissé carte blanche à Margaux Carnevali, architecte d'intérieur et fondatrice du studio Neva, pour rénover et réaménager ce studio de 20 m².

Fiche de chantier

Ouvriers

L'architecte d'intérieur et des ouvriers

Durée des travaux

3 mois

Budget

environ 30 000 euros

La couleur bleue comme fil conducteur

La couleur bleue, qui rythme l'appartement, a été choisie un peu par hasard. "À la fin de la rénovation d'un autre appartement des propriétaires, il restait un fond de peinture bleue", explique Margaux Carnevali. "Nous avons donc peint l'espace nuit de cette couleur, puis décliné le coloris avec un camaïeu dans le reste de l'appartement."

© Vue sur le nouvel aménagement Neva architecture

Un bleu vert dessine l'espace salon. Le reste des murs a été peint en blanc, pour préserver la luminosité de la pièce principale.

Une cuisine moderne et toute équipée

Avant la rénovation, l'appartement était doté d'une kitchenette sans aucun atout esthétique, et pas vraiment fonctionnelle.

Les quelques placards ne permettaient pas à la locataire de ranger tous ses ustensiles. Le petit four et le micro-ondes se superposaient dangereusement sur une étagère, et la desserte, qui servait de table, était encombrée par le petit électroménager.

© La cuisine avant la rénovation Neva architecture

 

© La cuisine après la rénovation Neva architecture

L'architecte d'intérieur a choisi d'installer la nouvelle "vraie cuisine" tout le long du mur, afin de profiter un maximum de l'espace. Encore une fois, le bleu se retrouve sur les murs, dans une crédence en carreaux de ciment, qui permet elle aussi de délimiter visuellement l'espace.

Le plan de travail a été confectionné avec du bois de chêne clair, comme réponse au parquet, lui-même peu sombre. "C'est un ancien parquet, très foncé, que nous avons poncé. Il est devenu très clair, ce fut une belle surprise", explique Margaux Carnevali.

Dans la cuisine, les placards sont filants jusqu'au plafond. "Cela permet de ne pas avoir d'espace vide qui accroche le regard", précise l'architecte d'intérieur. Ils permettent également de cacher les tuyaux d'évacuation disgracieux, qui l'étaient jadis par un coffrage peu esthétique.

La salle de bains, un cocon relaxant

Pile dans la tendance des salle de bains tout droit sorties d'un spa, la pièce d'eau de l'appartement est cocooning et spacieuse. Rien à voir avec le précédent aménagement !

© La salle de bains avant les travaux Neva architecture

 

© La salle de bains après les travaux Neva architecture

Les grands carreaux blancs ont laissé la place à une mosaïque carrée de 1 cm. Ce revêtement discret a permis de choisir un carrelage plus original au sol. Avec son motif oriental, il éclipse même la grille d'évacuation de la douche.

En supprimant le bac de douche pendant les travaux, l'architecte a créé une douche à l'italienne. Ainsi, un seul et même sol a été posé dans la salle de bains, "ce qui facile l'entretien et le ménage".

Tout près de l'entrée, une colonne a été construite pour y installer une petite buanderie. "On y a rangé la machine à laver, et la locataire peut ici stocker ses balais et produits d'entretien", explique Margaux Carnevali. Le ballon d'eau chaude est, quant à lui, dissimulé dans le faux plafond, pour gagner de la place.

© La nouvelle douche à l'italienne Neva architecture

Le lavabo a été déplacé dans le coin de la salle de bains, permettant ainsi de gagner de l'espace et d'accéder à la douche à l'italienne. "J'ai choisi de le recouvrir également de petite mosaïque, ainsi, il se fond dans le paysage et met en avant la jolie vasque et le robinet encastré", commente l'architecte d'intérieur.

© Le nouveau meuble vasque Neva architecture

Rénover une mezzanine pour la rendre tendance

La mezzanine déjà en place était plutôt vieillotte et massive avec sa rambarde imposante et son échelle fixe. L'architecte d'intérieur a gardé le bâti, en bon état et a rajeuni l'ensemble. La rambarde a été remplacée par une structure en métal et l'échelle a été déportée pour gagner de l'espace.

© La mezzanine avant Neva architecture

© La mezzanine, après Neva architecture

En dessous de la mezzanine, le canapé a laissé sa place à un grand dressing vitré. Non seulement les miroirs vont agrandir l'espace, mais les placards vont permettre à la locataire de se séparer du meuble qu'elle avait disposé dans le salon. Ainsi, le canapé retrouve sa place dans la pièce principale.

Pour faire des économies, mais aussi pour garder une continuité dans les matériaux, des morceaux du plan de travail de la cuisine ont été utilisés pour fabriquer des étagères dans le coin nuit.

Faute de place, il n'a pas été possible d'installer de chevet. Mais l'architecte d'intérieur a rusé et a placé des lampes directement au mur. Il y a ainsi la place d'installer un grand matelas deux places.

© La mezzanine, avant Neva architecture

© La mezzanine, après Neva architecture

"Après les travaux, la locataire a été enchantée de reprendre possession des lieux", explique Margaux Carnevali. Une bonne nouvelle pour l'occupante, mais aussi pour les propriétaires, car rénover son bien est toujours une bonne chose quand il s'agit d'investissement locatif.

Passez à l'action