| |

TRAVAUX - Les murs en pierre et les poutres avaient été recouverts de plâtre et de ciment. Margot et Yoann ont remis au jour ces beaux matériaux et les ont sublimés avec une déco industrielle et scandinave.

"Redonner vie, réinventer une histoire dans un lieu qui en a déjà une" : voici ce qui motivait Margot et son conjoint Yoann à rénover une maison ancienne. En faisant l'acquisition de ce corps de ferme en Isère, ils ne pouvaient pas trouver mieux.

La maison et ses dépendances datent de 1730. "C'était une maison assez connue car une grande famille de commerçants grenoblois y a vécu", raconte Margot.

Lorsqu'elle l'a achetée avec Yoann, la maison avait tout de même perdu beaucoup de son cachet, car tous les murs et toutes les poutres avaient été recouverts de plaques de plâtre et de ciment. Le couple s'est donc donné pour défi de remettre à jour les beaux matériaux dissimulés par les anciens propriétaires.

Yoann au travail. © Margot

Fiche de chantier

Ouvriers

Yoann, Margot, de la famille et des amis

Durée des travaux

1 an

Budget

95 000 euros à l'achat, 55 000 euros de travaux

Une aventure familiale

Le corps de ferme fait 450 m². En un an, le couple a déjà rénové le bâtiment principal, soit 180 m². Yoann travaillant dans le bâtiment, comme plombier, ils ont décidé de s'atteler aux travaux eux-mêmes. Margot, éducatrice spécialisée, a aussi mis la main à la pâte.

"C'était une aventure familiale. Notre garçon, Elio, avait 2 ans et demi, et il a vécu les travaux avec nous raconte Margot. Il a eu sa propre caisse à outils." Une petite sœur, Anaé, est née il y a 5 mois. L'année écoulée a donc été particulièrement intense pour la famille !

© Margot

"La maison était très sombre, il y avait beaucoup d'humidité dans les murs, tout le plancher était à refaire à l'étage", se souvient Margot. L'eau s'accumulait également autour de la maison, le couple a donc commencé par poser un drain pour l'évacuer.

Margot et Yoann ont ensuite tout cassé à l'intérieur, pour tout refaire, avec une bonne isolation. Ils ont posé les cloisons à l'identique, pour conserver les volumes et la distribution des pièces, qui leur convenait.

Une cuisine industrielle avec le charme de l'ancien

La transformation la plus spectaculaire est celle de l'ancienne étable, devenue une cuisine moderne, au style industriel.

C'est dans cette ancienne étable qu'a été aménagée la cuisine. © Margot

Comme il n'y avait pas de hauteur sous plafond, Margot et Yoann ont creusé le sol sur 50 cm et refait une nouvelle dalle. On accède désormais à la cuisine en descendant quatre marches !

La cuisine après les travaux, avec le mur en pierres au fond. © Margot

Le couple a attaqué le mur du fond au marteau-piqueur, pour tomber le ciment et le plâtre et remettre au jour les pierres. Ils ont ensuite refait les joints à la chaux, puis frotté les pierres pour retirer les traces de chaux.

Une baie vitrée a été créée pour faire entrer la lumière. © Margot

Les autres murs comme le plafond ont été entièrement enduit à la chaux, pour un rendu lumineux et chaleureux. Le carrelage imitation pierre de Bourgogne renforce l'authenticité de cette pièce.

Au fond, la porte en bois est d'origine. Elle a été poncée et vernie pour éclaircir le bois. "Nous l'avons fait trois fois de suite, pour donner un aspect plus lisse, presque vitrifié", explique Margot.

L'îlot central et la cuisine aménagée ont été choisis dans un style industriel très épuré, pour que l'œil soit d'abord attiré par le magnifique plafond en voûte et ses poutres métalliques.

C'est dans cette pièce, la plus grande de la maison, que la famille passe le plus de temps, notamment pour recevoir des amis.

Une salle à manger scandinave

Sur la photo ci-dessous, on peut constater la transformation radicale, avec cette belle enfilade de murs en pierre.

Le couloir avant et après les travaux. © Margot

La salle à manger a été pensée dans le style scandinave, avec des meubles en bois clair et des couleurs très tendance : jaune moutarde, bleu canard et rose poudré.

Le mur en pierres apparentes dans la salle à manger. © Margot

Le salon est niché dans au fond de la pièce, près d'un mur enduit à la chaux.

Le coin salon. © Margot

La cheminée n'était plus utilisable, mais un poêle à bois a été installé à la place pour que la famille continue de se retrouver au coin du feu.

Le nouveau poêle mis en valeur par des carreaux de ciment. © Margot

Une salle de bains très nature

À l'étage, la salle de bains est à la fois moderne, avec une douche à receveur extra-plat, façon douche à l'italienne, et nature, avec un mur peint en vert sapin et des meubles en bois brut.

La salle de bains avant et après les travaux. © Margot

L'ensemble contraste avec le mur en pierres. Ici, le couple n'a pas autant frotté les pierres après avoir refait les joints à la chaux, pour garder un aspect blanchi et améliorer la luminosité dans la pièce.

Le mur en pierres a été blanchi. © Margot

La porte en bois a également été restaurée. Ici, l'épaisseur des murs est frappante !

De belles astuces déco dans les chambres

À l'étage, le plancher a été entièrement refait et le plafond coffré. Seules quelques poutres ont été laissées apparentes.

La chambre d'Elio avant les travaux. © Margot

La chambre d'Elio après. © Margot

Dans la chambre d'Elio, une ancienne cheminée était déjà murée. Avec quelques tablettes, les parents l'ont transformé en petite bibliothèque.

Une bibliothèque à hauteur d'enfant. © Margot

La chambre d'Anaé, comportait un placard intégré, aux portes assez sombres.

La chambre d'Anaé avant les travaux. © Margot

Les portes ont été poncées et vernies. Le placard ressort d'autant mieux sur le mur peint en rose poudré.

La nouvelle chambre d'Anaé. © Margot

Dans la chambre parentale, on retrouve un mur coloré et les trois autres murs peints en blanc. Petite touche déco : le lé de papier peint en guise de tête de lit !

La chambre parentale. © Margot

Aujourd'hui, la famille se sent parfaitement bien dans sa maison. "On a tellement été en travaux, c'est presque surprenant de se promener en chaussettes", s'exclame Margot.

En attendant les prochains travaux ! Car avec la grange adjacente à la maison, il y a encore de quoi faire. Pourquoi pas un gîte dans les années à venir ?

Passez à l'action