| | | |

RÉNOVATION - Cet appartement ne fait que 25 m2 en loi Carrez, mais semble beaucoup plus grand, grâce aux nombreuses astuces de l'architecte. Le tout pour moins de 50 000 euros !

Un grenier à l'état brut, sombre et poussiéreux. 25 m² en loi Carrez, 42 m² en comptant l'espace sous les pentes. Et pourtant, Prisca Pellerin, de l'agence Signature Architectes, a tout de suite vu un grand potentiel lorsqu'elle en a poussé la porte. La propriétaire l'a sollicitée pour transformer ces anciennes chambres de bonnes, tombées à l'abandon, en pied-à-terre confortable.

Avant après Studio sous les combles Prisca Pellerin grenier avant rénovation

Le grenier avant rénovation. © Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL

L'architecte avait déjà optimisé un appartement sous les combles, aussi ce défi ne lui faisait pas peur !

Fiche de chantier

Ouvriers

Artisans

Durée des travaux

4 mois

Budget

47 000 € HT

Une cuisine optimisée sous les combles

La priorité dans ce grenier : refaire l'isolation pour rendre l'appartement confortable et éviter la surchauffe en été. Prisca Pellerin a fait le choix de superposer de la laine de roche et un isolant mince utilisé dans les chalets de montagne, pour une efficacité maximum sans trop d'épaisseur, pour éviter de perdre de la surface.

Avant après appartement sous les combles Prisca Pellerin

L'entrée de l'appartement avant et après. © Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL / Photo : Hugo Hébrard

"Il y a des fenêtres de part et d'autre et nous avons ajouté un velux pour pouvoir bien aérer, ajoute l'architecte. Créer un courant d'air, c'est la clé dans un logement sous les combles."

L'appartement s'organise autour d'un mur porteur : à gauche la cuisine, à droite le séjour.

Avant après Studio sous les combles Prisca Pellerin mur porteur en plein milieu

L'appartement après rénovation. © Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL / Photo : Hugo Hébrard

La cuisine s'organise en U, avec uniquement des meubles de rangement bas. L'évier ne se trouve pas sous la fenêtre, mais là où la hauteur sous plafond permet de se tenir confortablement.

Avant après Studio sous les combles Prisca Pellerin cuisine

© Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL / Photo : Hugo Hébrard

Agrandir visuellement l'espace

"Le blanc pousse les murs et accentue les perspectives de part et d'autres du logement et met en valeur les contrastes générés par la cuisine noir mat, la brique rouge et le chêne miel du sol et des plans de travail", explique l'architecte. Le parement en briques et le parquet clair apportent de la chaleur au style industriel de l'appartement.

Avant après appartement sous les combles Prisca Pellerin murs blancs et briques

© Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL / Photo : Hugo Hébrard

"Toujours pour simuler plus d'espace qu'il n'y en a dans la réalité, le motif du sol de l'entrée et de la cuisine déborde sur le parquet", poursuit Prisca Pellerin.

Avant après appartement sous les combles Prisca Pellerin vue depuis le sejour

© Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL / Photo : Hugo Hébrard

Mixer carrelage et parquet grâce à des découpes permet de créer une continuité entre les espaces lorsque tout est ouvert, comme ici.

Avant après appartement sous les combles Prisca Pellerin mixer carrelage et parquet

© Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL / Photo : Hugo Hébrard

Une verrière entre la chambre et la salle de bains

Autre parti pris original : la verrière d'angle, entre le couloir, la salle de bains et la chambre. Cette ouverture ne pose aucun problème pour l'intimité, puisque l'appartement a été pensé pour des personne seules ou pour des couples en séjour de courte durée.

Avant après appartement sous les combles Prisca Pellerin verrière dans la salle de bains

© Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL / Photo : Hugo Hébrard

La salle de bains a beau ne faire que 2 m², elle semble beaucoup plus grande grâce à la luminosité et l'espace bien agencé. Plutôt qu'une douche, l'architecte a privilégié une baignoire. Ainsi, aucun espace n'est perdu sous la pente et rien ne vient obstruer la verrière.

Avant après appartement sous les combles Prisca Pellerin salle de bains

© Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL / Photo : Hugo Hébrard

Rien de superflu ici, mais un grand plan de travail et de nombreux paniers, pour ranger tout le nécessaire.

Avant après appartement sous les combles Prisca Pellerin salle de bains détails

© Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL / Photo : Hugo Hébrard

Dans la chambre minimaliste, l'espace est suffisant pour circuler autour du lit.

Avant après appartement sous les combles Prisca Pellerin chambre

© Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL / Photo : Hugo Hébrard

La chambre réserve aussi une surprise. Deux anciens conduits de cheminée avaient déjà été cassés lorsque l'architecte a commencé les travaux. Plutôt que de boucher ce trou, Prisca Pellerin a créé un "passage secret", en face du lit, qui donne sur le séjour.

Avant après appartement sous les combles Prisca Pellerin passage secret

L'emplacement des anciennes cheminées avant et après. © Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL / Photo : Hugo Hébrard

"Pénétrer dans la chambre par ce biais offre alors une autre vue sur la verrière de l'appartement, véritable pièce maîtresse de ce deux- pièces atypique", conclut l'architecte.

Avant après appartement sous les combles Prisca Pellerin chambre verrière

© Prisca Pellerin pour l'agence SIGNATURE ARCHITECTES SARL / Photo : Hugo Hébrard

Passez à l'action