| | |

RÉNOVATION - Le bois de la nouvelle terrasse, le vert des plantes luxuriantes, le bleu de l'eau... ouvrez les yeux, vous êtes au paradis.

Dans cette maison de Marseille, on aperçoit la Bonne Mère de la fenêtre. Et depuis le balcon du salon, le regard plonge sur une cour située en contrebas, avec une jolie piscine. Une vue qui pourrait être rafraîchissante... sauf que la cour elle-même nécessitait elle aussi un rafraîchissement.

Les dalles en béton et le peu de végétation donnaient un sentiment d'aridité. Les propriétaires ont donc fait appel à Claire Delahaye, du bureau d'étude Slowgarden. Deux semaines de travaux plus tard, la nouvelle terrasse en bois et le vert des plantes résonnent avec le bleu de l'eau, pour le plus grand plaisir des yeux.

La cour avant les travaux. © Slowgarden

La cour rénovée. © Slowgarden

Fiche de chantier

Ouvriers

Slowgarden

Durée des travaux

deux semaines

Budget

15-20 000 euros

Une terrasse toute en bois et un nouveau coin salon au bord de l'eau

Les dalles en béton étaient très abîmées et il y avait de grosses différences de niveaux. Slowgarden a conservé la majorité de ces dalles mais a installé une terrasse en bois par-dessus. Les lambourdes (les poutrelles qui supportent le plancher) ont été posées sur des plots réglables pour corriger ces différences de niveau.

L'ancienne cour avec les dalles de béton. © Slowgarden

La terrasse après les travaux. © Slowgarden

Par endroits, le sol a ainsi été rehaussé de 30 centimètres. Cela a permis de faciliter le passage de la cuisine à l'intérieur de la maison, jusqu'à la terrasse (plus besoin de descendre des marches pour apporter le repas à l'extérieur) et de gommer un peu la différence de niveau avec la piscine semi-enterrée.

© Slowgarden

Les lames de la terrasse sont en ipé, un bois exotique particulièrement résistant, même s'il passe du blond doré à un joli gris avec le temps. Les lambourdes sont aussi en bois exotique, mais moins esthétique, puisqu'elles sont cachées.

>> Pour choisir le bois de votre terrasse, privilégiez les labels PEFC et FSC, qui attestent qu'il provient de forêts gérées durablement, et suivez nos conseils pour choisir un bois le plus écologique possible.

"Pour redessiner cet espace atypique, avec une forme en triangle, nous avons installé un vrai coin salon en plus du coin repas", explique Claire Delahaye.

Pour cela, Slowgarden a conçu une banquette sur-mesure, qui s'ouvre pour révéler des rangements.

Le coin salon au bord de l'eau. © Slowgarden

Des coussins d'extérieur gris ont également été confectionnés. "Les propriétaires voulaient quelque chose d'assez sobre pour ne pas s'en lasser", détaille Claire Delahaye.

© Slowgarden

Le tout s'accorde parfaitement avec le mobilier déjà présent : deux transats, une table et ses chaises en bois.

© Slowgarden

Le mobilier en bois a simplement été lavé avec un nettoyeur haute pression. Claire Delahaye conseille seulement de ne pas trop s'approcher du bois pour ne pas l'abîmer. Pour les taches un peu grasses, elle recommande la terre de sommière, aussi très efficace sur la terrasse en bois. Un coup de vernis pour protéger le bois et le tour est joué !

La piscine a été conservée telle quelle.

La piscine avant les travaux. © Slowgarden

Seul le retour du muret a été peint du même bleu que l'eau de la piscine. Comme la terrasse est à l'ombre une partie de la journée, Claire Delahaye a voulu donner un coup de pep's sans trop multiplier les couleurs.

© Slowgarden

Plantes exotiques, succulentes et olivier pour un oasis de fraîcheur

"Les propriétaires voulaient des plantes luxuriantes, avec des feuillages exotiques mais pas forcément de fleurs", se rappelle Claire Delahaye. Autre demande : que le tout soit le plus facile d'entretien possible.

Elle a donc enlevé quelques dalles en béton, pour retrouver de la pleine terre par endroits, et planter notamment des bananiers et un palmier.

© Slowgarden

Puisque de nombreux chats viennent prendre le soleil dans cette cour, des galets ont été déposés aux pieds des plantes. Ainsi, ces visiteurs ne peuvent plus gratter la terre !

Autres avantages : l'humidité reste plus longtemps dans le sol, et l'arrosage automatique installé par Slowgarden est caché par les cailloux.

Au pied des bananiers, on remarque un pittosporum, un joli buisson en forme de boule.

© Slowgarden

Autour de la piscine et aux pieds des arbres, ce sont les plantes grasses qui règnent.

©  Slowgarden

Le polygala apporte une touche de couleur, avec ses fleurs violettes.

© Slowgarden

Et bien sûr, puisqu'on est à Marseille, un bel olivier trône au milieu de la terrasse !

© Slowgarden

La vigne vierge du mur du fond a seulement été taillée.

© Slowgarden

Au final, on obtient un savant mélange de verts différents et de feuilles très graphiques.

© Slowgarden

Un paradis tropical en pleine ville !

© Slowgarden

Passez à l'action