| |

PARTAGE - Une jeune plateforme web permet de mettre en lien des artistes et des hôtes, remettant le concept de maison d'artistes au goût du jour.

Séduit en premier lieu par les qualités acoustiques de la chapelle, Geoffroy Gesser, jeune saxophoniste de 32 ans sorti du conservatoire supérieur de la ville de Paris, recherchait un endroit propice au travail de son instrument.

Un studio à la campagne avec une cuisine, c'était parfait”, explique-t-il.

C'est grâce à la plateforme Host an artist que ce jeune diplômé du conservatoire a pu se concentrer sur ses projets de création durant une semaine dans un lieu aussi agréable. Cette sorte d'AirBnB particulier met en relation des propriétaires et des artistes.

L'échange est gratuit : la personne qui héberge reçoit en contrepartie une oeuvre créée in situ, tableau, sculpture, concert...

Un concert privé chez vous

Championne de cette nouvelle forme de mécénat, Chantal Moulin accueillait déjà des artistes, avant la création du site internet, dans sa demeure du Couvent, située à Veyre-Monton en Auvergne. Host an artist lui a simplifié la tâche, facilitant l'organisation et la prise de contact.

En contrepartie de cet accueil Geoffroy Gesser a donné un concert de saxophone solo aux habitants du village de Veyre-Monton, comme convenu au préalable avec la propriétaire.

L'intérieur de la chapelle de Chantal Moulin où les artistes peuvent loger

© L'intérieur de la chapelle de Chantal Moulin où les artistes peuvent loger Jacques Revelard

Ayant ouvert des chambres d'hôte il y a quatre ans, elle a dédié la chapelle de cet ancien couvent à l'accueil d'artistes. “J'ai pensé qu'il était dommage de ne pas faire profiter d'un si bel espace, doté d'une si bonne acoustique.” La maîtresse de maison estime avoir toujours eu besoin d'un enrichissement culturel.

Chantal Moulin s'est fixée un temps maximum de séjour. Une semaine. Au-delà, à cause du manque à gagner, cela reviendrait trop cher à la propriétaire de chambres d'hôtes, qui ajoute : “c'est une durée qui permet aux artistes de travailler intensément leur domaine de prédilection sans trop s'installer.

Un concept novateur pour inspirer les artistes

Host an artist est une plateforme qui a presque un an rassemble 300 inscrits. Fondée par Anne Roquigny et David Guez, tous deux commissaires d'exposition et artistes, cette initiative est partie d'un constat simple, le besoin pour les artistes de changer d'air pour créer.

Observant que nombre de leurs amis possédaient une résidence secondaire inoccupée pendant de longues périodes, les deux collaborateurs ont voulu mettre à profit ce patrimoine parfois idéal pour les artistes.

Des rencontres enrichissantes

Le concept n'est pas réservé au propriétaire d'une maison hôte ou d'une grande propriété. Olivier Brauneisen, installé à Privas en Ardèche possède une petite dépendance dans laquelle il a déjà hébergé deux artistes : un musicien pop-rock et une plasticienne venue chercher des idées dans la nature inspirante de l'Ardèche.

La maison d'Olivier Brauneisen

© La maison d'Olivier Brauneisen Olivier Brauneisen

Pour lui, accueillir des artistes a une résonance particulière puisqu'il aurait voulu faire de la musique. “Ce n'est pas faute d'avoir essayé, mais je n'y arrive pas”, sourit-il.

Outre la musique, il aimerait bien recevoir un photographe. Mais il est finalement surtout question de rencontre. “Je choisis les artistes surtout au feeling avec la personne et le projet. Il y a des jeunes gens qui font du street art, ça me plait bien. En plus, j'ai une fille adolescente qui adorerait !

Alors si vous possédez une maison secondaire, un appartement vide, un studio dans votre immeuble, pourquoi ne pas tenter l'expérience ?

Photo : Flicker Creative Commons / Ludovic Etienne.