| | |

CHAUFFAGEDes travaux d'isolation, une nouvelle chaudière ou simplement des éco-gestes : il existe de nombreux moyens de réduire sa facture de chauffage quand on dépend d'un système collectif.

Le chauffage collectif comporte de nombreux avantages. Vous faire gagner de la place, puisque la chaudière ne se trouve pas dans votre intérieur, et vous faire économiser de l'argent en cas de panne, puisque les frais de réparation seront répartis entre les différents habitants.

Toutefois, le chauffage collectif a bien souvent mauvaise réputation puisqu'a priori, personne n'a envie de payer pour le voisin du 4ème qui surchauffe son appartement tout l'hiver ! De plus, vous ne pouvez pas choisir votre mode de chauffage ou changer vos radiateurs.

Mais vous pouvez quand même faire baisser votre facture ! Voici 6 techniques pour dépenser moins en chauffage si vous dépendez d'un système collectif.

1 - L'individualisation des frais de chauffage

Depuis mars 2017, un décret oblige les immeubles d'habitat collectif à individualiser les frais de chauffage.

Le principe ? Installer des compteurs individuels et compteurs thermostatiques dans tous les appartements pour que chacun paie ce qu'il consomme réellement. Le but étant d'encourager les économies d'énergie.

Bien qu'une étude publiée par le syndicat de la Mesure annonçait des économies d'énergie de l'ordre de 20%, l'individualisation des frais de chauffage ne fait pas l'unanimité auprès des professionnel-les du secteur.  

Pour Marine Guis, conseillère en copropriété à l'Agence Locale de l'Energie et du Climat (Alec) de Lyon, “c'est avant tout un moyen de responsabiliser les gens”, précise-t-elle.

Un constat que partage Nicolas Garnier, conseiller à l'Alec de l'Indre-et-Loire. Selon lui, l'individualisation peut parfois revenir plus cher à certains habitants. “La personne qui a un logement au dernier étage va consommer davantage qu'un logement qui se trouve au milieu de l'immeuble. Avant le compteur individuel, celui du haut payait autant que les autres, à surface égale.

2 - Agir sur l'isolation extérieur du bâtiment

C'est la solution qui revient la plus souvent dans la bouche des différent-es expert-es que nous avons interrogé-es. “Le seul moyen efficace pour réduire les frais de chauffage, c'est de rénover l'enveloppe en isolant le bâtiment”, souligne Marine Guis.

Menuiserie, toiture, murs, fenêtres ou encore cave : de nombreux travaux sont à prévoir pour réaliser des économies sur sa facture de chauffage quand on dépend d'un chauffage collectif.

Suivez nos conseils pour convaincre votre copropriété d'entreprendre des travaux de rénovation énergétique.

3 -  Renégocier les contrats de chauffage avec le fournisseur

Il est possible pour la copropriété de négocier les termes du contrat de chauffage avec son fournisseur d'énergie, comme l'indique Nicolas Garnier. Cette “renégociation” peut permettre de réaliser des économies sur la facture de chauffage.

Pour cela il est nécessaire de se faire accompagner “soit par le gestionnaire de la copropriété ou alors en faisant appel à des bureaux d'étude thermique”, précise-t-il.

4 - Réduire le chauffage dans tous les appartements la nuit

Si vous estimez que les frais de chauffage collectif sont trop importants, vous pouvez solliciter les copropriétaires de votre immeuble pour leur demander d'installer un réduit de température de nuit. Pour cela, il faut installer un programmateur sur la chaudière collective.

En baissant la température du chauffage à certaines heures de la nuit sur tout l'habitat collectif, la facture sera moins importante. Reste à convaincre vos voisins !

5 - Changer la chaudière

Si votre chaudière date un peu, “environ 15/20 ans”, indique Nicolas Garnier, il est peut être temps de la remplacer !

Adopter une chaudière plus moderne, c'est l'assurance de réaliser des économies sur sa facture de chauffage. Les chaudières les plus performantes et économes en énergie sont les chaudières à condensation.

6 - Adopter les bons éco-gestes

En adoptant toute une série de gestes simples, certaines familles ont relevé le Défi Familles à Energie Positive organisé par l'agence parisienne du climat et sont parvenues à économiser plus de 200 euros d'électricité en une année.

Pour le chauffage, même collectif, c'est la même chose, souligne Marine Guis. “Fermer ses volets la nuit, installer des rideaux devant les fenêtres”, sont tout un tas de petits gestes qui peuvent faire la différence sur votre facture. Alors pourquoi ne pas vous lancer ? Pas besoin de convaincre vos voisins pour cela.

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Bien chauffer son appartement !

Passez à l'action