| | | | |

ENFANTS - Suivez ces conseils de coachs du rangement et de spécialistes de l'aménagement intérieur pour les enfants pour que votre salon-salle de jeux reste agréable !

Votre canapé croule sous les peluches, votre tapis est parsemé de briques de construction, bref, votre salon est envahi de jouets.

Si vous appréciez cette ambiance “salle de jeux”, aucun souci. Mais si vous rêvez de retrouver un salon d'adultes, voici quelques astuces qui pourraient bien vous changer la vie.

Conseil n°1 : Vous faire une raison

Il y a toute une période où les enfants vont avoir plaisir à être avec nous, et même s'ils ont un salle de jeux à eux, ils vont ramener leurs jouets dans le salon”, estime la décoratrice d'intérieur Aurélie Guitteny, spécialisée dans les chambres d'enfants. “Pas de solution miracle, il va être difficile d'avoir un salon nickel comme avant.”

Conseil n°2 : Choisir les jeux qui ont droit de cité dans le salon

Accepter de partager le salon avec les jouets de vos enfants ne vous empêche pas d'être sélectif ! “Vous pouvez décider que le salon est réservé aux jeux de bébé ou bien aux jeux du grand, pour quand bébé fait sa sieste”, illustre Aurélie Guitteny.

Il peut aussi s'agir des jeux créatifs ou des jeux de société qu'ils ne peuvent pas faire seuls, comme le suggère Pauline Levasseur, experte en rangement et fondatrice du réseau By Pauline.

Hélène Girault, également coach en rangement, considère que le salon doit rester une pièce “neutre”, pour que tout le monde s'y sente bien et pas seulement les enfants. Chez elle, elle n'accepte que deux ou trois jouets dans cette pièce commune. À vous de doser !

© Getty Images / Rawpixel

Conseil n°3 : Un jeu à la fois !

Bien souvent, on attend d'avoir atteint notre seuil de tolérance avant d'intervenir”, observe Aurélie Guitteny. Apprendre à vos enfants à apporter un jeu à la fois dans le salon, et à ranger leurs jouets au fur et à mesure est salvateur !

C'est aussi la règle de base pour Elodie, qui propose ses services de coach en rangement et en organisation sur le site By Elodie : “Votre enfant ne doit pas sortir un deuxième jeu, s'il n'a pas rangé le premier”. Pas de dînette si le jeu des 7 familles n'est pas rangé dans son étui !

Conseil n°4 : Trier les jouets régulièrement

Toutes les coachs de rangements contactées sont unanimes, bien souvent, les enfants ont trop de jouets. Pour ne pas vous laisser déborder, suivez ces conseils pour que le tri des jouets se passe bien. Mais rassurez-vous, d'après l'expérience de Pauline Levasseur, les parents sont souvent plus réticents à trier que les enfants !

Conseil n°5 : la rotation des jouets, LA solution pour limiter le nombre de jouets

La solution inspirée de la pédagogie Montessori, pour éviter qu'ils ne se lassent trop vite et n'aillent sans cesse en chercher de nouveaux : la rotation des jouets.

Stockez une partie des jouets à part (sur les étagères en hauteur dans la chambre par exemple) et n'en sortez qu'une partie. “S'ils ont moins de jouets dans leur chambre, ils auront moins envie d'emmener sans cesse de nouveaux jouets dans le salon”, estime Elodie de By Elodie. “Changez les jouets du salon en même temps que vous changez les jouets de la chambre, par exemple tous les trois mois.

Conseil n°6 : Ne pas envahir vos enfants non plus

Vos enfants n'ont pas à se sentir exclus du salon mais cela doit rester une pièce commune”, estime Pauline Levasseur. Et cet esprit de partage doit être réciproque : “Le salon ne doit pas non plus devenir le bureau des parents, avec des papiers qui envahissent la table à manger”, complète la coach en rangement.

Conseil n°7 : Un bac de rangement à rapporter chaque soir dans la chambre

Prévoyez un petit coffre à roulettes ou un panier, pour ramener facilement, chaque soir, les jouets du salon dans la chambre ou la salle de jeux. Veillez alors à ce qu'ils rangent vraiment : “Il ne faut pas qu'ils déposent juste le chariot devant la porte”, met en garde Aurélie Guitteny.

Conseil n°8 : Un bac par type de jouet

Si le salon sert de salle de jeux, et qu'on trouve beaucoup de jouets, Pauline Levasseur préconise quant à elle plusieurs bacs (un pour les poupées, un par jeu de construction…). Faites dessiner les jeux sur des étiquettes à vos enfants, comme ça ils s'y retrouveront plus facilement.

Et comme le note Karri Bowen-Poole : si vos enfants savent où chaque chose est rangée, ils ne vont pas renverser tous les bacs, pour trouver leur jouet préféré.

Conseil n°9 : Des jouets qui restent bien visibles avec des rangements ouverts

Hélène Girault, home organizer du site Klenk En Tï, conseille de laisser les jouets à la vue des enfants. En effet, les plus petits ne penseront pas forcément à ouvrir les rangements fermés pour trouver leurs jouets, et iront donc en chercher de nouveaux dans leur chambre.

Aurélie Guitteny préfère aussi les rangements ouverts : avec des rangements fermés, les enfants seront moins autonomes et auront plus tendance à vous solliciter pour trouver tel ou tel jeu.

D'ailleurs, au moment de ranger, la tentation est plus grande de tout jeter en vrac avant de fermer la porte ! “Quand tout est fermé, ce n'est pas forcément le mieux rangé”, sourit Aurélie Guitteny.

Conseil n°10 : Libérer de la place dans le vaisselier ou la bibliothèque pour les jouets

Chez les personnes chez qui Elodie de By Elodie intervient, elle observe souvent des vaisseliers remplis de vaisselle qui ne voit jamais la lumière du jour. Elle recommande donc de faire un bon tri, pour ne garder que l'essentiel et libérer un peu de place en bas du meuble pour les jouets des enfants.

Si vous n'avez pas de vaisselier, ça marche aussi avec les étagères en bas de la bibliothèque.

Conseil n°11 : Bien délimiter l'espace de jeu dans le salon

Elodie de by Elodie recommande de délimiter l'espace de jeu dans le salon, par exemple avec un tapis (qui ne craint pas les tâches si un feutre tombe dessus par exemple).

Il faut que cet espace soit agréable et lumineux, sinon il ne faudra pas en vouloir à votre enfant de ne pas y aller pour jouer”, note la coach.

Conseil n°12 : Ne pas ranger quand les enfants dorment

Pas toujours facile d'obtenir que les enfants rangent eux-mêmes, quand tout le monde est fatigué après une longue journée. Cependant, Elodie, du site By Elodie, déconseille de ranger vous-même quand les enfants sont couchés. Ils pourraient penser que tout se fait par magie. Trop facile ! Ils doivent au moins voir que cela représente un effort.

Conseil n°13 : Transformer le rangement en jeu

La technique de Karri Bowen-Poole, qui aménage des salle de jeux avec Smart Play Rooms, pour que les petits rangent de bonne grâce : en faire un jeu ! “Où va la girafe, dans le bac avec les poupées ?”, demanderez-vous par exemple. “Nooon, avec le zoo”, s'empressera de vous corriger votre petit dernier. “Les enfants adorent trier”, assure Karri Bowen-Poole.

Autre technique : celui qui range le plus vite a gagné !

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Tout pour une salle de jeux fantastique !