| |

ANTI-GEL - Alors que l'inflation guette, il est temps de faire des économies d'énergie et d'apprendre à se chauffer intelligemment.

C'est un marronnier bien connu depuis quelques années, chaque hiver le prix du gaz et de l'électricité augmente. Mais en 2022, l'inflation prend des proportions bien supérieures et plus de 6 Français sur 10 sont prêts à faire des économies d'énergie pour éviter les pénuries et dépenser moins.

Bien sûr, les considérations écologiques pèsent aussi dans la balance, quand on sait que le chauffage représente 75% des émissions de CO2 dans le secteur du logement ! Bref, voici quelques astuces pour vous chauffer économiquement en vous passant de la "fée électricité".

Comment chauffer son habitation sans électricité ?

1. S'habiller plus chaudement

Premier conseil à appliquer dès que possible : multiplier les couches de vêtements sur soi, t-shirt, sous-pull, pull, chaussettes, collant, pantalon, pourquoi pas un bonnet... Avec ça, vous multipliez les chances de couvrir les parties de votre corps en contact avec l'air frais.

2. Isoler les ouvertures

Faites contrôler l'isolation de vos ouvertures, des fenêtres aux portes, en passant par le toit, les murs ou le sol. Cela peut aller de la petite fissure dans le mur au véritable courant d'air. Souvenez-vous de la fameuse saucisse de nos parents et grands-parents sous la porte d'entrée ! Si vous constatez de la déperdition thermique, adressez-vous à un professionnel.

3. Laisser passer les rayons du soleil

Ce n'est pas que le refrain d'une chanson célèbre. Si vous ouvrez vos rideaux, ces derniers vont naturellement réchauffer votre pièce. Une source de chaleur gratuite qui fait des miracles lorsqu'elle est bien utilisée.

4. Tapisser partout pour plus de douceur

Le carrelage par temps froid est tout sauf agréable. On se met par multiplier les couches de chaussettes pour ne plus être en contact avec un sol aussi gelé. Au même titre que les rideaux isolants, la pose d'un tapis doux ou d'une moquette épaisse dans les pièces les plus fraîches réchauffe l'atmosphère de la pièce, même si c'est plus salissant.

Dans la chambre à coucher, pensez à la descente de lit ! Si nos ancêtres qui ne connaissaient pas l'électricité l'avaient plébiscitée, c'est pour une bonne raison. Certains vont jusqu'à mettre des serviettes sur la lunette des toilettes, pour un confort total au petit coin.

5. Installer des rideaux isolants thermiques

Quand la moindre once de chaleur gratuite est recherchée, ça va jusqu'à la pose de rideaux thermiques avec une doublure en polaire qui assure une isolation parfaite. Ces grands morceaux de tissus vont retenir la chaleur intérieure et absorber la fraicheur extérieure. L'investissement (+ 20% de surcoût environ par rapport aux rideaux classiques) vaut vraiment le détour sur le long terme. Attention juste à ne pas les sécher en machine.

6. Se doucher la porte ouverte

Qui ne rêve pas d'une bonne douche bien chaude au petit matin ou après une journée éreintante au travail ? Laissez la porte de votre salle de bains ouverte, si tant est que vous êtes seul. La chaleur dégagée se répandra dans les pièces les plus proches. Ne restez pas trop longtemps, en revanche : le ballon d'eau chaude se vide vite...

7. Se renseigner sur les modes de chauffage alternatifs

La plupart des foyers disposent d'au moins un radiateur électrique et d'un chauffe-eau. Les plus nantis iront jusqu'à inclure une cheminée. Mais de nombreuses sources de chaleur alternatives, tant économes en énergie que pour votre porte-feuille, existent sur le marché. Chaudière biomasse, poêle à bois, panneaux solaires, renseignez-vous auprès d'un professionnel pour faire installer l'un de ces appareils. Et en plus, vous bénéficiez d'un crédit d'impôt avantageux.

Quant à vos radiateurs, vous pouvez optimiser leur efficacité en installant des réflecteurs de chaleur sur le mur derrière eux. Ils peuvent ainsi réfléchir jusqu'à 95% de la chaleur rayonnante et limiter la perte de chaleur jusqu'à 50 %.

8. Confectionner un mini-chauffage DIY à partir de pots de fleurs

On sous-estime le pouvoir de la bougie à cause de sa petite taille et de sa mignonne flammèche. Mais en allumant plusieurs bougies, on peut créer une véritable source de chaleur pour une petite pièce. Il suffit de la concentrer avec un mini-chauffage constitué de pots de fleurs réutilisés et de la suspendre pour éviter les contacts avec vos meubles, qui pourraient pâtir de la chaleur dégagée.

Si vous doutez de cette technique, sachez qu'un youtubeur a fait le test et constaté une augmentation de 1,6 degrés en trois heures dans sa salle de bains. Il existe plusieurs versions de ce type de "chauffage maison", mais cette suspension semble la plus efficace, la plus pratique et la plus esthétique. Retrouvez le tuto complet dans cette vidéo !

9. Investir dans un absorbeur d'humidité

En plus de causer la formation de champignons, l'humidité favorise le passage des vents frais dans votre logement. En investissant dans un absorbeur d'humidité, cet appareil bloque les échanges de courants d'air. A défaut de fournir de la chaleur, il assèche les passages frais non désirés, et c'est pas plus mal.

10. Fermer les volets et les stores le soir, ouvrir les fenêtres le matin

Ce conseil peut paraître évident, mais il est vivement conseillé de clore ses volets pour retenir la chaleur emmagasinée dans son logement durant la journée. A l'inverse, il est important d'ouvrir tout ce qui peut occulter les rayons du soleil, stores, rideaux, persiennes, durant la journée.

N'oubliez pas non plus d'ouvrir les fenêtres le matin, pour remplacer l'air humide par de l'air sec, qui sera plus facile à chauffer.

11. Avoir une couette "Grand Froid"

Que ça soit sur le lit de la chambre ou sur le canapé du salon, s'emmitoufler dans sa couette tel un burrito procure une superbe sensation de bien-être. Mais dans la plupart des cas, c'est surtout parce que vous avez vraiment froid. Prenez le temps de bien choisir votre plaid : des exemplaires spécial "Grand Froid" à mousse ultra-dense conservent et restituent bien mieux la chaleur que les couettes classiques.

12. Acheter une bouillotte et y verser du gros sel

Le soleil est couché, vous avez terminé votre dîner, un bon film s'impose. Malheureusement, votre plaid ne vous suffit plus pour avoir chaud. Investissez dans une bouilloire et ajoutez du gros sel dedans. Le gros sel accélère la montée en température de l'eau et conserve la chaleur.

13. S'habituer à une température moins élevée

Beaucoup de gens prennent l'habitude de chauffer leur logement au-delà des températures recommandées. L'ADEME, par exemple, préconise de laisser la chambre à coucher à 16° durant la nuit et les pièces à vivre autour de 19° la journée.

Pour vous habituer, n'hésitez pas à passer du temps dans votre chambre à coucher avant de vous coucher, ça permet non seulement de s'accommoder plus facilement, mais aussi de réchauffer un peu la pièce grâce à votre propre chaleur.