| | |

VOISINS - Peuvent-ils appeler la police pour tapage nocturne le soir du Nouvel An ? Nos conseils pour une soirée réussie sans dispute de voisinage.

Soir du 31 décembre, la fête bat son plein, les convives chantent, la musique tourne, et soudain la sonnerie résonne. Qui est-ce ? Un invité en retard ? Un voisin mécontent ? Ou pire, la police. Le stress monte et vous vous imaginez déjà en prison. Pas de panique, si vous respectez quelques règles vous ne risquez rien !

Légalement que risque t-on à faire beaucoup de bruit le soir du Réveillon ?

Faire du bruit est répréhensible à n'importe quelle heure de la journée, mais plus particulièrement entre 22h et 7h. Au Nouvel An, ces lois s'appliquent toujours, mais deviennent plus souples. Anne Lahaye, présidente de l'Association Nationale AntiBruit de Voisinage prévient cependant qu'il est possible que des voisins appellent la police. Celle-ci pourra alors se déplacer pour constater le bruit, même si, bien sûr, d'autres urgences primeront. La peine encourue est une amende de 68 euros par personnes, mais ce soir là, vous devriez être seulement verbalisé.

Échanger, la véritable solution

Pour éviter que vos voisins n'en viennent à appeler la police (ce qui serait une bien triste façon de commencer l'année), le président de l'association Voisins Solidaires, Atanase Périfan, a un conseil tout simple : échanger avec eux et trouver des compromis. Surtout que "90% des problèmes de voisinage se règlent à l'amiable", d'après lui.

Voici quelques conseils :

  • Avertir votre voisinage en laissant un petit mot dans le hall ou dans l'ascenseur, car il est plus difficile de supporter le bruit quand on ne sait pas d'où il vient. Éventuellement, vous pouvez ajouter votre numéro.
  • Prévenir directement vos voisins. "C'est un prétexte pour se rencontrer", ajoute le président de Voisins Solidaires.
  • Être respectueux, souriant et à l'écoute, c'est toujours une bonne idée.
  • Inviter vos voisins à se joindre à votre fête (mais méfiez-vous, ils pourraient vous prendre au mot, et tous débarquer !).
  • Détourner les crochets "Ne pas déranger" que l'on accroche sur les portes d'hôtels, "Je ne veux pas déranger", comme le suggère Voisins Solidaires.
  • Ne pas oublier de souhaiter une bonne année !

En cas de conflit ?

Si malgré vos efforts, un de vos voisins s'oppose à votre fête, essayez de comprendre ses raisons pour ensuite trouver des compromis. À l'inverse, si le bruit vous dérange, privilégiez toujours la communication et suivez nos conseils pacifiques pour faire passer le message.

Passez à l'action