| |

CHIEN - Des comportementalistes vous expliquent comment faire pour que votre chiot ne fasse plus pipi partout. Et s'il est déjà adulte, rassurez-vous, il n'est pas trop tard !

Vous aimez votre chien, mais il vous rend chèvre en faisant ses besoins partout ? Vous ne savez pas comment l'en empêcher ?

Pour vous aider, nous avons demandé conseil à deux comportementalistes canins.

Pourquoi votre chien s'oublie-t-il ?

Les raisons qui poussent un chien à faire ses besoins partout dans la maison diffèrent selon son âge.

via GIPHY

Dans le cas d'un chiot, celui-ci “commence à comprendre où et quand il doit faire ses besoins entre 8,5 semaines et 9,5 semaines”, explique Marie-Hélène Parent, comportementaliste au sein de la société K.N.I.D (prononcer ca-ni-dé !).

“Un chiot de moins de 5 mois ne peut pas se retenir parce qu'il n'a pas encore le contrôle de son sphincter”, précise Corinne Pesnel, comportementaliste chez Aniweedoo.

Dans le cas d'un adulte, les deux comportementalistes s'accordent pour dire que si ce comportement est soudain, il peut être lié à :

  • des problèmes de santé (il faut alors consulter un vétérinaire),
  • un mal-être (stress, anxiété, peur ou bruit inhabituel),
  • un trouble du comportement (syndrome hypersensibilité-hyperactivité, conflit hiérarchique).

Et si il s'agit d'un problème récurrent, il peut s'agir :

  • d'un manque d'éducation,
  • d'incontinence chez les chiens âgés.

Comment apprendre la propreté à votre chien ?

“En matière d'éducation, le plus compliqué, c'est la patience de l'humain. C'est à lui d'être rigoureux pour deux”, considère Corinne Pesnel.

Si votre chien est adulte, ne vous inquiétez pas ! Il est toujours possible de lui apprendre à faire ses besoins dehors. 

Il faut dans un premier temps observer à quel moment il fait ses besoins :

  • à son réveil (même après sa sieste pendant la journée),
  • après la séance de jeu,
  • après avoir mangé et bu,
  • avant d'aller dormir,
  • lors de votre retour à la maison après une longue absence.

À partir de vos observations, vous pourrez prévoir le moment idéal pour le sortir.

Il faut sortir son chien régulièrement.

Il faut sortir son chien régulièrement. © Damedeeso/Getty Images

Durant la phase d'apprentissage, les comportementalistes déclarent qu'il est nécessaire de sortir son chien régulièrement. Pour un chiot, qui peut se retenir moins longtemps, ce sera toutes les deux heures.

Si vous n'êtes pas dans la capacité de le promener, vous pouvez installer temporairement une alèse par terre (et non pas dans son panier) pour que votre chien puisse y faire ses besoins. Cette solution a tout de même un inconvénient... Celui de rallonger la phase d'apprentissage.

Pour lui apprendre à se retenir, Marie-Hélène Parent suggère de laisser votre chien dans un espace restreint avec ses gamelles d'eau, sa nourriture et son panier, de préférence dans une pièce avec du carrelage pour faciliter le nettoyage durant la période d'observation.

Et si il fait une bêtise devant vous ?

Si votre chien fait ses besoins à l'intérieur de la maison devant vous, soulevez le par les pattes avant pour qu'il arrête d'uriner. Puis dites lui “non” où “pas là” et déposez le à l'endroit où vous souhaitez qu'il fasse ses besoins. Il ne vous reste plus qu'à patienter jusqu'à ce qu'il se remette à uriner et ensuite à le féliciter.

Pendant la phase du renforcement du bon comportement, il faut féliciter son compagnon de vie verbalement ou avec des friandises, pour l'encourager à continuer à faire ses besoins à l'extérieur.

Une fois que votre chien est propre, espacez la fréquence des récompenses progressivement, jusqu'à arrêter totalement de lui en donner.

Ce qu'il ne faut surtout pas faire

Il ne faut pas gronder son chien quand il a fait ses besoins à la maison.

Il ne faut pas gronder son chien quand il a fait ses besoins à la maison. © Alexsokolov/Getty Images

D'après les comportementalistes, il ne faut surtout pas réprimander, ni punir son chien lorsqu'il fait son pipi devant vous ou en votre absence !

En effet, si vous le grondez à votre retour, votre chien pensera juste que vous rentrez parfois de bonne humeur et d'autre de mauvaise humeur.

“La seule conséquence est que le chien deviendra méfiant envers son maître en adoptant une position basse, les oreilles à l'arrière et un regard fuyant pour éviter de se faire de nouveau punir”, affirme Marie-Hélène Parent.

“Un chien qui a subi des réprimandes verbales ou physiques peut, dans un premier temps, cacher son mal-être, puis, après plusieurs années, devenir agressif”, ajoute-t-elle.

Pour Corinne Pesnel, il ne faut pas nettoyer devant lui la flaque laissée par votre chien, parce qu'il risque de prendre votre position accroupie et les mouvements de la serpillière comme un appel au jeu.

Autre astuce donnée par Corinne Pesnel : ne pas utiliser de l'eau de javel pour nettoyer derrière votre chien, car elle fixe les odeurs. Ce produit incitera votre chien à refaire au même endroit.

Maintenant que votre chien est propre, vous pourrez lui aménager un coin sympa chez vous, avec un panier adorable, sans craindre les bêtises !