| | | |

ARCHITECTURE - Conçue par un cabinet d'architecte marseillais, elle consomme 7 fois moins d'énergie qu'une maison classique pour se chauffer.

Construire une maison passive en quinze jours. L'idée vous semble belle mais irréalisable. Détrompez-vous. Deux architectes marseillais, du cabinet d'étude PopUp House démontrent le contraire avec leur projet du même nom.

L'idée ? Réaliser une maison passive accessible à tous. “Nous avons fait un constat édifiant : le chauffage des bâtiments, qui représente 28 % de l'énergie mondiale consommée chaque année, constitue le premier poste de dépense d'énergie.” 

© PopUp House

Ils réfléchissent alors à un moyen d'optimiser l'isolation thermique dans la construction tout en se fixant ce challenge de maison passive accessible au grand public. 

Un premier prototype voit le jour en octobre en 2013, mais ce n'est qu'après un an de perfectionnement du concept que les premières Pop Up Houses ont pu être mises sur le marché, début 2015.

Mais comment peut-on édifier un bâtiment en si peu de temps ? La clé réside dans la préparation en amont de celui-ci. Le bureau d'études PopUp House modélise le bâtiment en 3D et conçoit des éléments faciles à assembler.

Aucun engin de chantier nécessaire 

Comme sur une notice de meuble à monter soi-même, les éléments sont numérotés, et il ne reste plus qu'à les visser entre eux, une fois livrés sur le terrain de la future maison. L'opération est menée par un monteur formé par Pop-Up House. 

© PopUp House

Ces éléments sont faits de lames de bois avec des blocs de polystyrène. Des matériaux légers, pouvant être manipulés par tous et qui ne nécessitent aucune intervention d'engins de chantier.

Une maison positive

Construite intégralement en bois et en matériaux recyclés, cette maison passive ne demande que très peu de chauffage : moins de 15 kWh par m2 et par an (contre 110 kWh en moyenne dans une maison lambda). Les larges baies vitrées de la maison ainsi que la ventilation double-flux assurent une température agréable tout au long de l'année.

Si vous souhaitez aller encore plus loin, il est possible de l'équiper en panneaux solaires ou d'une éolienne, ce qui fera de cette maison, une habitation à énergie positive. Elle produira davantage d'énergie qu'elle n'en consommera.

Mais une telle maison tient-elle dans la durée ? Assurément. La PopUp House est résistante aux rongeurs et autres insectes, au feu mais aussi aux conditions météorologiques extrêmes. ? 

© PopUp House

Entre 1 300 et 2 000 euros du mètre carré

Pour le moment, les maisons PopUp House sont disponibles en France métropolitaine et chacun des projets est étudié et conçu en fonction de l'environnement et des contraintes climatiques des lieux où elles seront implantées.

Si vous êtes intéressés par une telle maison, il vous faudra débourser entre 1 300 et 2 000 euros du mètre carré.

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Osez la maison en bois !