| | | | | |

INNOVATION - Une entreprise italienne projette de construire un village en matériau respectueux de l'environnement grâce à une imprimante 3D de 12 mètres de haut.

La technologie de l'imprimante 3D ne finit pas de révolutionner nos habitudes dans tous les domaines. Cette fois, c'est dans le bâtiment que cette machine pourrait changer la donne près du village de Massa Lombarda, dans la région d'Émilie-Romagne en Italie.

Un maker devant ce qui sera la première maison de l'éco-village Shamballa

© Un maker devant ce qui sera la première maison de l'éco-village Shamballa wasp

Baptisée Big Delta, l'imprimante 3D, conçue par l'entreprise italienne WASP, devrait donner forme à des logements en un mélange de terre et de paille, solide et léger. De quoi faire naître un village entier. Il aura pour nom Shamballa, sera éco-friendly et auto-suffisant.

Les makers invités à participer

Tous les makers (spécialistes de l'imprimerie 3D collaborative) et autres amateurs sont invités à participer au projet afin d'apporter leur expérience et leurs idées. Le projet avance bien et l'une des maisons du futur village est presque terminée.

Comme le montre la vidéo ci-dessous, l'intérieur des murs prend la forme d'une structure ADN, censée renforcer l'ensemble et permettre une bonne isolation.

Si ce logement promet d'être agréable à vivre, il sera pourtant détruit, car il n'est qu'un prototype. Il permet de tester le procédé avant d'entamer la construction des véritables maisons.Bien sûr, les matériaux ayant servi à sa fabrication sont réutilisables et profiteront à d'autres maisons du même type.

la maison écolo est faite d'un mélange de terre et de paille

© la maison écolo est faite d'un mélange de terre et de paille wasp

Un projet global

L'imprimante devrait également pouvoir utiliser d'autres matériaux, comme les géopolymères, c'est-à-dire de la matière minérale érodée, à laquelle on redonne une structure compacte grâce à un liant. De quoi façonner des maisons de toutes les formes.

Plusieurs types d'imprimantes 3D conçus par WASP, de différentes tailles, visent aussi à produire du mobilier. Le projet de l'entreprise est plus large encore : il veut toucher de façon alternative les domaines de la santé, de l'éducation et de l'art à travers des ateliers qui se tiendront dans les semaines à venir. Une belle aventure qui débute !