| | | |

BOIS - Bois dur, bois mou, quelles sont les caractéristiques du bois que vous devez connaître avant de vous lancer dans des constructions ? Voici nos conseils de pro pour tout savoir.

Chaque semaine, nous vous présentons une vidéo produite par l'ONG Sikana, qui compte Kingfisher (Castorama et Brico Dépôt) parmi ses mécènes.

Vous aimez le DIY et construire des meubles en bois ? Alors il faut savoir certaines choses pour être sûr-e de choisir un bois adapté à l'usage que vos comptez en faire !

Les différents types de bois

  • Le bois dur

Le bois dur gonfle avec l'humidité et se rétracte durant les mois secs. Gardez cet élément à l'esprit lorsque vous fabriquez des portes ou des tiroirs par exemple, car il pourrait fortement gonfler pendant les saisons pluvieuses et en hiver.

La famille des bois durs désigne le bois récolté sur les arbres à feuilles larges et à fleurs, comme le bois de rose ou le tek.

Bois de rose et tek. © Sikana - Capture d'écran Youtube

Ils sont généralement plus durs et plus solides, comme le suggère leur nom, et sont souvent utilisés pour fabriquer des armoires, des portes et des outils contondants.

Le tek est reconnu pour son cachet esthétique, sa résistance au temps et sa facilité de travail. Le bois d'hévéa est quant à lui très vulnérable aux déformations et à la moisissure, il doit donc être traité avec des conservateurs et laminé pour augmenter sa durée de vie.

  • Le bois mou/tendre

Les bois mous, comme le pin ou le cèdre, sont généralement plus légers et plus faciles à travailler. Ces arbres poussent très vite, leur bois coûte moins cher, et est généralement utilisé dans la construction.

Sapin et cèdre rouge. © Sikana - Capture d'écran Youtube

Le bois de pin est très facile à travailler et dégage une senteur agréable.

  • Le contreplaqué ou le MDF

Il existe aussi des planches en contreplaqué ou en fibres de bois aggloméré (panneau MDF), qui sont plus abordables mais moins esthétiques. Le contreplaqué est composé de lamelles de bois collées entre elles, lui donnant une structure résistante.

© Sikana - Capture d'écran Youtube

Le choix du bois utilisé dépend donc du projet à réaliser.

Les aspects physiques du bois

Le fil d'une pièce de bois de menuiserie solide a généralement un motif défini par la disposition des fibres du bois. Le plus basique est le fil droit, qui suit l'axe de la longueur du bois.

© Sikana - Capture d'écran Youtube

Dans la majorité des cas, lorsque vous coupez ou rabotez un morceau de bois, assurez-vous de le faire dans le sens du fil. Lorsque vous coupez du bois en travers du fil, cela crée une face en bout de fil sur le côté.

© Sikana - Capture d'écran Youtube

Les motifs dans le bois comportent aussi des nœuds, qui indiquent un endroit d'où partait une branche ou un bourgeon dormant.

Ce sont des imperfections qui fragilisent souvent la pièce, mais qui peuvent toutefois être utilisées pour donner un aspect esthétique au bois.

© Sikana - Capture d'écran Youtube

>> Vous avez réalisé ce tutoriel ? Envoyez-nous vos photos et vos remarques, nous publierons les plus belles réalisations !

Passez à l'action