| | |

OBJET CONNECTÉ - Urgonight mesure l'activité de votre cerveau et vous propose des exercices pour apprendre à produire des ondes favorables au sommeil.

S'obliger à éteindre les écrans le soir, pour aller se coucher plus tôt, cela demande de la discipline. Surtout quand on se tourne et se retourne dans son lit pendant des heures. Et si la solution, paradoxalement, venait d'un objet connecté ?

J'ai testé Urgonight, un casque connecté développé par l'entreprise française Urgotech. Il ne se porte pas la nuit, mais le jour, pendant 20 minutes, trois fois par semaine, et ce durant 3 mois.

Grâce aux 4 électrodes du casque, on visualise sur son téléphone l'activité électrique du cerveau, en temps réel. Puis on suit des exercices, pour réapprendre à son cerveau à produire les ondes SMR. "Lorsque l'on entraîne l'émission des ondes SMR, on améliore durablement la qualité du sommeil, on se réveille moins pendant la nuit, on gagne en énergie la journée", explique Guirec Le Lous, directeur général d'Urgotech. 

Démonstration en vidéo :

Des exercices de neurofeedback à domicile

Ce casque connecté repose sur la technique du neurofeedback : visualiser sur un écran l'activité du cerveau, et ainsi prendre conscience que l'on peut modifier cette activité cérébrale. On peut ainsi apprendre à stimuler ou brider certaines ondes, selon l'effet recherché.

Des résultats ont été démontrés sur l'hyperactivité et l'épilepsie. Dans le cas de l'insomnie, les effets sont plus modestes, comme l'explique le Dr Pallanca, qui travaille sur ce sujet à la Pitié-Salpêtrière à Paris. "Mais si on réussit à établir des “profils” d'insomniaques et, pour chacun, savoir quels signaux doivent être renforcés, on pourra affiner la technique et, de là, obtenir peut-être de meilleurs résultats", déclare-t-il à Santé Magazine.

En attendant, le casque d'Urgonight permet déjà de tester cette méthode à domicile, sans avoir à se déplacer dans un centre du sommeil ni à utiliser une grosse machine. Il propose plusieurs exercices : faire pousser des feuilles sur un arbre ou encore faire grandir une bulle, le tout sur l'écran de son téléphone, et par la simple force de la pensée. Lorsque l'on émet les bonnes ondes, on marque des points. Pour y parvenir, à chacun de trouver sa propre stratégie : se mettre dans une bulle, se concentrer sur sa respiration ou penser à une feuille.

Je n'ai fais qu'un entraînement avec le casque, il faudrait renouveler l'expérience sur plusieurs mois pour constater des résultats. Mais cela s'est déjà révélé très ludique et relaxant !

Urgonight sera en pré-commande à partir de fin 2019, pour 500 euros. À ce prix-là, vous pourrez le faire tester à toute votre famille. Et d'ici là, vous pouvez toujours tester ces techniques de relaxation pour trouver le sommeil.