| | | |

PLANTE - Le mimosa est incontournable aussi bien dehors que dedans. Plantation et entretien, suivez nos conseils d'experts et faites entrer ce soleil d'hiver chez vous. 

Avoir un jardin coloré en hiver, c'est possible. Nous vous avons partagé récemment ce calendrier de floraison, qui vous permet d'avoir des fleurs à l'extérieur toute l'année. À cette liste, on peut ajouter le mimosa, qui illuminera votre jardin en hiver.

À l'intérieur aussi, ses fleurs jaunes vifs et ses effluves charment les amoureux des plantes en pot. Que vous vouliez embaumer votre jardin ou le faire pousser en pot dans une véranda, on vous propose de découvrir quelques astuces livrées par des professionnels du monde végétal.


 

Planter, conserver et tailler un mimosa

En extérieur, il est possible de faire pousser du mimosa dans n'importe quelle région, du moment où la température ne descend pas sous les -10°C, sous peine que la plante meure.

  • Quand planter le mimosa ? 

"Il faut le planter entre mars, avril et mai quand on vit en Île-de-France par exemple, mais entre octobre et novembre si on habite dans un environnement méditerranéen", recommande Julien Cavatore, pépiniériste et producteur de mimosas à Bormes-les-Mimosas.

  • Comment planter le mimosa ? 

Le pépiniériste explique qu'il est plus favorable de le planter près d'un mur plein sud pour le protéger, surtout quand les températures hivernales descendent très bas.

Voici sa recette : "Mélanger du terreau avec de la terre de jardin et ajouter 20 L de terre de bruyère si le terrain est calcaire." Il ajoute qu'il ne faut absolument pas défaire les racines et qu'il faut le planter aux côtés d'un tuteur de 2 m de haut.

  • Quel arrosage ? 

Une fois que le mimosa est en terre, il faut tout de suite l'abreuver de 20 L d'eau. Cela peut sembler beaucoup, mais par la suite cette plante a besoin de beaucoup moins d'eau. Julien Cavatore nous livre un petit secret de producteur de mimosas : "Si vous l'arrosez une fois par semaine l'été pendant deux à trois ans, vous n'aurez plus jamais besoin de l'arroser. Le mimosa sera alors adapté à la sécheresse."

  • Comment le protéger du froid ? 

Pour le protéger du froid en hiver, Julien Cavatore préconise de poser 50 cm de paille et de feuilles mortes au pied du mimosa. Vous pouvez également envelopper les branches d'un voile d'hivernage qui augmentera de 3°C la température ressentie par la plante.

Eric Thiélin, floriculteur installé en Mayenne, conseille également de tailler le mimosa un peu avant l'hiver, car il a une croissance rapide et pousse sans arrêt. Cette taille empêchera la partie aérienne de la plante de geler.

Du mimosa aussi à l'intérieur

Si vous n'avez pas de jardin, ou plus de place, Julien Cavatore vous conseille de mettre votre mimosa en pot dans une véranda ou une pièce peu chauffée, puis de l'arroser tous les 5-6 jours en hiver et tous les 2 jours en été.

A post shared by Fleurs d'Ici (@fleursdici) on


 

A post shared by Croise Sabrina (@sabrina_and_co) on


En bouquet, le mimosa se conserve assez mal, mais il reste une plante “délicieuse”. Hortense Harang, fondatrice de Fleurs d'Ici conseille “d'écraser le bout des tiges pour essayer de maximiser leur irrigation” et de sortir le bouquet le soir sur un rebord de fenêtre.

Le mimosa étant le symbole de la Journée internationale des droits de la femme, c'est une bonne raison d'en planter un dans votre jardin le 8 mars prochain ! Avec 1200 espèces répertoriées, vous avez un arc-en-ciel de choix toute l'année !