| | | |

JARDIN - Conifères, arbres fruitiers, feuillus... C'est le moment pour eux de s'offrir une petite coupe avant l'hiver. Découvrez tous nos conseils pour tailler vos arbres.

Article mis à jour le 16 septembre 2021

Savoir quand et comment tailler un arbre n'est pas une mince affaire. Il s'agit de s'y prendre correctement, sinon vous risquez de l'abîmer, voire de le faire mourir. 

Pendant la période de l'automne, trois grandes familles d'arbres sont concernées par la coupe : les résineux, les feuillus et les fruitiers. 

Attention cependant, chaque plant est unique, et certains demandent des soins particuliers. En cas de doute ou pour toute question précise, n'hésitez pas à prendre contact avec un-e élagueur-se ou un-e jardinier-ère, qui sera à même de répondre à toutes vos questions !  

Quels outils pour tailler les arbres et les haies ?

  • Une cisaille : pratique pour les petites haies et les arbres aux fines branches.
  • Un ébrancheur : pour les haies paysagères et toutes les grosses branches.
  • Un taille-haie : pour les longues haies.
  • Une scie d'élagage : pratique pour les fines branches.
  • Une échelle ou un échafaudage : pour tout travail en hauteur.
  • Des gants : indispensables pour éviter les blessures.
  • Du désinfectant : il est recommandé de désinfecter tous les outils pour éviter les contaminations éventuelles entre arbres.

A quelle fréquence tailler les arbres ?

La périodicité de la taille d'un arbre dépend de son âge : 

  • Tous les 2 ans jusqu'à l'age de 10 ans.
  • Tous les 4 à 5 ans pour les arbres de 10 à 20 ans.
  • Tous les 10 ans au-delà de 20 ans d'âge.

 La taille des arbres dépend aussi de sa variété. 

Quand et comment tailler les arbres résineux ?

Type d'arbres : cèdre, cyprès, douglas, épicéa, if, mélèze, pin, sapin, thuya, tous types de conifères.

Période de taille : d'octobre à décembre.

Conseils de taille selon la forme des arbres : 

  • Les résineux de forme pyramidale : il faut conserver la flèche, sinon la cime de l'arbre risque de se dédoubler. En général, il ne faut donc pas tailler le tronc principal d'un conifère, et choisir avec soin les rameaux qui seront coupés. 
© Lisa-Blue / istock
  • Les résineux formant une haie : Ne jamais tailler dans le vieux bois car les nouvelles pousses ne pourront pas se former. Commencer par tailler la base de la haie, pour en définir le volume final, en veillant à garder une largueur plus importante en bas. Généralement, une taille légère et en surface des rameaux suffit.
© arousa / istock
  • Les résineux à couronne : le mieux pour les arbres à la cime aplatie est de créer des "fenêtres" dans le feuillage pour favoriser la pénétration du vent et de la lumière. Ôter aussi toutes les branches qui parasitent la silhouette.
© JFsPic / istock
  • Les résineux à forme particulière : si la silhouette de l'arbre est guidée assez tôt, couper les branches basses pour permettre le passage sous la cime, ou au contraire, sculpter la forme voulue, avec une taille d'entretien 2 à 3 fois par an.
© JFsPic / istock

Quand et comment tailler les arbres feuillus ?

Type d'arbres : érable, chêne, charme, peuplier, bouleau, orme, aulne, merisier, châtaignier, saule, hêtre, frêne tilleul, olivier, etc. 

Période de taille : d'octobre à décembre, en période de dormance avant l'hiver.

Conseils de taille selon l'âge des arbres :

  • La taille de formation : elle se fait progressivement pour guider l'arbre à prendre sa forme définitive. Ainsi, l'arbre prend une forme pyramidale, ce qui lui permet de développer ses charpentières (grosses branches) de façon harmonieuse. Pour cela, supprimez les branches basses pour remonter le houppier (ensemble des branches hautes qui forment le feuillage).
© Gueholl / istock
  • La taille d'entretien : permet d'alléger la ramure, de nettoyer le houpier et d'ôter les branches génantes. 
© ThreeDiCube / istock

Quand et comment tailler les arbres fruitiers à pépins ?

Type d'arbres : pommier, poirier, vigne, framboisier, etc.

Période de taille : de mi-novembre à fin février, après la descente de sève.

Conseils de taille :

  • Couper toutes les branches mortes ou trop âbimées. Retirer tous les fruits morts qui ne sont pas tombés des branches. 
  • Couper toutes les branches qui ne sont pas dirigées vers l'extérieur de l'arbre, ainsi que les extrémités des autres branches pour que la sève puisse circuler de façon plus équitable dans les autres branches. 
© simazoran / istock

Une fois vos arbres taillés, ils seront prêts à passer l'hiver. Attention tout de même de ne pas leur faire subir le gel lors de la taille. 

Et vous pourrez, en février prochain, tailler vos autres arbres

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Jardin d'automne !