| | |

JARDIN - Béton, bois, PVC, grillage : il existe plusieurs types de matériaux permettant de réaliser une clôture. Petit tour d'horizon des différents choix s'offrant à vous.

Pour quelle raison souhaitez-vous clôturer votre jardin : délimiter le terrain, se protéger des regards ? Des réponses à cette question découleront différents choix de matériaux. "Quand on parle de clôture, il y a généralement deux idées : je souhaite me protéger de l'extérieur ou je ne souhaite pas que l'on voie chez moi", explique Alain Guilbert, le chef de secteur jardin du magasin Castorama d'Antibes. 

Autre variable importante à prendre en compte : le temps dont vous disposez pour l'entretien. Certains types de clôture en nécessitent très peu, contrairement à d'autres auxquelles il faut apporter le plus grand soin.

Petit tour d'horizon des différents matériaux qui peuvent vous servir pour clôturer votre jardin.

Le bois

La clôture en bois est robuste et constitue le meilleur rempart aux regards curieux.

  • Le panneau tressé : en pin ou en noisetier, le panneau tressé est une solution simple et peu onéreuse pour délimiter votre terrain. Cependant, si vous habitez une zone venteuse, il n'est pas recommandé car il est particulièrement léger.
  • Le claustra : Le principal avantage du claustra est qu'il permet de briser la vue, tout en n'étant pas totalement occultant. On peut le laisser vierge pour laisser passer la lumière, ou l'agrémenter de plantes comme le jasmin ou le bougainvillier, pour apporter une petite touche décorative. 
  • La clôture en pin : elle est peu onéreuse. Cependant, elle n'est jamais très haute, il n'est pas donc possible de s'en servir comme paroi occultante. Elle a essentiellement vocation à délimiter le terrain.
  • La clôture en bois massif : il s'agit de la clôture la plus résistante au vent et aux intempéries. Elle constitue également un très bon brise vue. Néanmoins, ce type de clôture nécessite un entretien régulier.

 

 

Le grillage

Le grillage est un moyen peu cher de clôturer l'espace. En revanche, il ne peut constituer une clôture occultante.

Clôture en panneau rigide avec les panneaux BLOOMA Akela et ses lames d'occultation.

Clôture en panneau rigide avec les panneaux BLOOMA Akela et ses lames d'occultation. © Castorama

  • Le grillage souple : ce matériau est le plus économique pour délimiter votre terrain. Il ne constitue cependant pas la meilleure barrière aux intrusions puisqu'il est facile à couper.
  • Le panneau grillagé : plus solide que le grillage souple, le panneau grillagé assure une plus grande sécurité sur votre terrain. Autre avantage : ces panneaux existent de différents coloris, dont le vert, ce qui lui permet de se fondre dans le paysage. Sur ces types de clôture, il est possible de venir y insérer des lames d'occultation, ou d'y adosser une canisse naturelle, imitation naturelle, ou synthétique, ou bien de la toile cirée, pour apporter une petite touche décorative, tout en apportant encore davantage de protection des regards. 

Le composite

Les clôtures en matériaux composites sont, en plus d'être occultantes, durables. En effet, ce sont des clôtures composées à partir de plastique mélangé avec du matières naturelles (le plus souvent des coupeaux de bois). Facile d'entretien, elles résistent bien aux intempéries.

Il existe par ailleurs des clôtures composites à monter soi-même. Ce qui permet de moduler, à la fois la hauteur de la clôture, mais aussi son opacité. On peut également les personnaliser choisissant les finitions afin de se démarquer des clôtures de ses voisins.

Clôture en composite avec le concept modulable BLOOMA Idaho.

Clôture en composite avec le concept modulable BLOOMA Idaho. © Castorama

 

Le PVC

Le PVC est un très bon isolant : à la fois contre le vent et les regards. Tout comme les panneaux grillagés, le PVC offre une large gamme de coloris. Facile d'entretien, il résiste aux intempéries. Néanmoins, si vous le choisissez blanc, il faudra veiller à le nettoyer régulièrement afin que les tâches ne s'incrustent.

Le béton

Difficile de faire plus résistant que le béton. En effet, il clôture parfaitement les jardins, sans le moindre entretien. Cependant, il nécessite de bonnes connaissances en maçonnerie pour sa pose. Il peut être nécessaire de faire appel à un professionnel.

Le béton isole à la fois du vent et de la vue. Son seul inconvénient serait son côté un peu froid. Mais il est possible de le recouvrir d'une canisse, d'un arbuste ou plante grimpante, ou tout simplement de le peindre. Certains modèles de clôture béton, plus travaillés, proposent désormais des motifs tressés ou avec du relief.

La pierre

Mur en pierre pour clôturer.

Mur en pierre pour clôturer. © Castorama

Les clôtures en pierre sont sans doute les plus nobles. Elles sont parfaitement occultantes, résistent bien aux intempéries et ne nécessitent que très peu d'entretien. Seul bémol, leur prix élevé qui dépend en partie du type de pierre utilisé, mais aussi de la nécessité de faire ériger le mur par un professionnel. ?

Découvrez l'intégralité des articles de notre dossier sur les clôtures.

>> Découvrez tous les articles de notre dossier À vos clôtures !

Passez à l'action