| | | | | |

COUPLE - Vous vous sentez stressé-es par le rythme effréné de votre quotidien et vous avez l'impression que votre couple en pâtit ? Avez-vous pensé à ralentir ?

Pour la Saint-Valentin, vous aviez le plan parfait : un petit dîner romantique avec les bougies de sa couleur préférée et un repas fait avec amour. Malheur ! Votre moitié-e semble ailleurs et se penche même un petit peu sur son téléphone au cours de la soirée. On est d'accord, il n'y a rien de plus agaçant que de se rendre compte que l'autre n'est pas à 100% investi dans un moment comme celui-ci. Un moment que vous aviez d'ailleurs idéalisé.

Ce genre de situation frustrante arrive hélas tous les jours dans n'importe quel couple. Aujourd'hui, difficile de faire une place pour l'autre au milieu d'un emploi du temps bien chargé, difficile de l'écouter dans un monde de sur-communication. On connaît même des couples qui prennent rendez-vous pour se voir, dîner, faire l'amour. Alors quoi, on reste célibataire ? Non, on teste plutôt l'amour slow ! 

L'amour slow, quésaco ?

L'amour slow, c'est une sous-branche de la slow life, un concept qui veut retrouver notre rythme naturel en allant à l'essence des choses. Nos journées ultra rythmées nous donnent souvent l'impression de manquer de temps. Et quand on manque de temps pour soi, cela devient de plus en plus difficile d'en consacrer à l'autre. Chloé Blin-Maginot, conférencière et accompagnatrice en slow life, nous a donné quelques pistes pour apprendre à enfin oser ralentir. 

Et justement, aimer slow, c'est d'abord définir les règles du jeu en amont et communiquer ses envies. L'important, c'est d'exprimer ses besoins en se demandant d'abord à soi : “suis-je vraiment disponible tout de suite ? ai-je véritablement envie de cela à cet instant là ?” Chloé nous rassure : "Ce n'est pas grave de ne pas être tout à fait au même rythme que votre partenaire. Soyez qui vous êtes réellement, et non celui ou celle que vous aimeriez être." En finalité, écoutez-vous ! Cela vous permettra de vivre des moments authentiques, en évitant la frustration pour vous, comme pour votre partenaire. 

Parlez-vous le slow love ?

Mais comment dire à  votre amoureux-se que là, tout de suite, vous ne vous sentez pas d'humeur ? C'est tout le travail qu'il faut effectuer à deux et que propose notamment Chloé au travers de son programme de coaching : “L'essentiel du travail réside effectivement dans la manière de dire. Pendant les séances, on travaille sur les mots, on vient muscler le langage en s'appuyant sur la communication non-violente par exemple.” nous confirme l'autrice. En un mot, exprimez vos sentiments avec douceur et bienveillance, de façon à éviter toute incompréhension.

L'amour slow à la maison

On a demandé à Chloé s'il existait des bonnes pratiques à mettre en place chez soi : il y a cette idée de respecter les besoins de chacun, tout en aménageant des espaces communs. Par exemple, si vous vivez avec votre moitié-e, osez vous créer un petit espace dédié uniquement à vous même. "Cela peut prendre la forme d'un petit autel avec des photos que vous aimez et une ambiance sympa avec une jolie lumière." Il sera comme un refuge quand vous en avez besoin.

Ensuite, définissez l'utilité et les enjeux que vous voyez dans chaque pièce : ce couloir permet à toute la famille de circuler ? Aménagez-le de façon à simplifier les mouvements de chacun-e. Quant à votre chambre conjugale, elle doit rester un espace dédié à votre relation amoureuse. “Souvent, les couples n'ont plus d'espace, soit pour se retrouver à titre personnel, soit pour se retrouver entre amoureux-ses : et la connexion n'est plus là.” nous indique la coach. 

L'amour en pleine conscience 

Et si vous voulez aller un peu plus loin dans le slow, vous pouvez aussi découvrir ce que l'autrice Diana Richardson appelle la sexualité douce. Dans son livre Slow sex : faire l'amour en pleine conscience, elle défend une intimité basée sur la lenteur. Ce qui est indéniable, c'est que dès que vous ralentissez, vous devenez plus sensible. 

Au programme de ce guide précis : des conseils pour vous aider à prendre pleinement conscience de votre sexualité et surtout, des idées pour mettre en pratique une sexualité douce et lente. “Quand nous faisons l'amour avec sensibilité et lenteur, la sexualité se transforme en une pratique spirituelle qui crée de l'amour et nous ancre dans le présent.” Alors, tenté-es ?