| |

RECYCLAGE - Elles sont sur de nombreuses tables pour le réveillon. Alors certaines collectivités ont mis en place une collecte en vue de les recycler.

Les tables de Noël peuvent se distinguer en deux catégories : les adaptes des petits fours et les amateurs d'huîtres.

Mais pour ceux qui s'en délectent, le nombre de coquilles peut vite saturer votre poubelle. Dans une logique de meilleur recyclage des déchets, certaines communautés de communes se sont lancés dans la collecte de ces coquilles de fruits de mer.

La première dans l'hexagone à mettre cette collecte en place a été la Communauté de communes du pays des Herbiers (8 communes au total en Vendée et Pays de la Loire), en 2012.

Réduction des déchets

Un collecte qui s'est vue reconduire tous les ans, tant le succès était au rendez-vous. “Cette opération fait partie des solutions que notre Communauté de communes souhaite continuer d'apporter aux citoyens, pour réduire leurs tonnages d'ordures ménagères. Avec le passage à la redevance incitative depuis le 1er janvier 2016, ce tri est un excellent moyen d'alléger sa poubelle”, souligne Hervé Robineau, vice-président de la Communauté de communes, en charge de l'environnement. 

En venant déposer leurs coquilles d'huîtres dans les bennes installées dans chacune des 8 villes de la communauté de communes, les habitants non seulement réduisent leur volume de déchets mais permettent leur revalorisation. Les coquilles sont en effet transformées par l'entreprise Bâti-Recyclage de la Roche-sur-Yon en amendement à déverser sur les terres agricoles, pour les rendre plus fertiles.

© Communauté de communes du pays des herbiers

Et les résultats sont probants, en 2015, la commune avait collecté plus de 12 tonnes de coquilles d'huîtres, contre 7,2 l'année précédente.

Huîtres et autres coquillages

Ici, seules les coquilles d'huîtres sont acceptées dans les bennes. Au sud de la Vendée, où le syndicat de collecte des ordures ménagères (Sycodem) s'est lui aussi lancé dans la collecte des coquilles, toutes sortes de coquillages sont acceptés, à une seule condition : qu'ils soient vides. Les coquilles recueillies dans les 25 communes participant à l'opération seront par la suite transformées en complément alimentaire pour les poules pondeuses.

De quoi passer un réveillon autant agréable pour vous que pour la planète ! 

Pour ceux qui voudraient savoir si leur commune s'est lancée dans la collecte d'huîtres, vous pouvez jeter un oeil sur le site internet de la communauté de communes à laquelle vous appartenez.