| | |

ÉCONOMIES - Une chaudière à remplacer ? Des combles à isoler sans attendre ? Les propriétaires aux revenus modestes ont droit à une nouvelle aide de l'Anah. Découvrez les conditions.

Votre chaudière vient de tomber en panne ? Vous voudriez mieux isoler vos murs ? Jusqu'ici, pour bénéficier de l'aide financière à la rénovation énergétique de l'Anah (l'Agence nationale de l'habitat), il fallait réaliser plusieurs travaux en même temps.

Mais l'Anah vient de lancer une nouvelle aide, baptisée "Habiter mieux agilité" pour les ménages aux revenus modestes qui n'ont pas le temps, ni les moyens, de réaliser tout un bouquet de travaux. Cette aide doit permettre de réaliser un seul type de travaux en urgence.

Conditions pour bénéficier de l'aide "Habiter mieux agilité"

L'offre Habiter mieux "agilité" est une aide jusqu'à 10 000 euros pour financer l'un de ces travaux :

  • le remplacement d'une chaudière ou le changement de mode de chauffage,
  • l'isolation de combles aménagées ou aménageables,
  • l'isolation des murs par l'intérieur ou par l'extérieur.

Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

  • être propriétaire occupant d'une maison individuelle de plus de 15 ans,
  • ne pas dépasser les plafonds de revenu de l'Anah. À titre d'exemple, une famille de 4 personnes résidant en Île-de-France est éligible si son revenu fiscal est inférieur à 50 000 euros. Pour une famille de 4 personnes habitant dans une autre région, le plafond de revenus sera de 38 000 euros.

Pour monter votre dossier auprès de l'Anah, vous pouvez vous faire accompagner par un opérateur-conseil local, qui réalisera un audit, qui fera la demande d'aide et réalisera les travaux. Pour en identifier un, contactez votre Point Info Énergie au 0820 15 15 15.

Mais vous pouvez aussi monter votre dossier seul. Dans ce cas, vous devez en revanche faire appel à un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) pour réaliser les travaux.

Cette aide est cumulable avec :

  • le crédit d'impôts transition énergétique (CITE),
  • l'éco-prêt à taux zéro,
  • la vente des certificats d'économie d'énergie (CEE), obtenus grâce aux travaux.

Pour en savoir plus sur ces différents dispositifs, consultez notre article sur toutes les aides à la rénovation énergétique.

Pour vos bouquets de travaux, toujours l'aide Habiter mieux sérénité

L'Anah continue également de financer les bouquets de travaux des particuliers, à travers une aide rebaptisée "Habiter mieux sérénité" (non cumulable avec l'aide précédente). L'objectif est de travailler sur plusieurs points de la maison en même temps (l'isolation, le chauffage...) pour que la rénovation énergétique soit plus efficace.

Cette aide s'élève jusqu'à 10 000 euros. Une prime de 2 000 euros est également attribuée si les travaux réalisés permettent un gain énergétique de 25 %.

Les conditions d'attribution sont les mêmes que pour l'aide Habiter mieux agilité, sauf qu'il est cette fois obligatoire de passer par un opérateur-conseil local.

Pour déposer votre dossier de demande, vous pouvez vous rendre sur le site monprojet.anah.gouv.fr (ce service en ligne doit être déployé dans tous les départements d'ici fin 2018) ou appeler le 0808 800 700.

Pour en savoir plus :

Consultez ce guide sur les deux aides proposées par l'Anah aux propriétaires occupants en 2018.