| | | |

BIEN-ÊTRE - Ne plus se concentrer sur le stress mais se focaliser sur des pensées positives : la clé du bonheur au Danemark.

C'est l'un des peuples les plus heureux au monde selon le classement de l'Organisation des Nations Unies (ONU). Les Danois-es avaient déjà rendu célèbre le concept de hygge, cet art de vivre qui consiste à profiter des petits bonheurs quotidiens. Une bonne tasse de chocolat chaud, quelques bougies et un plaid tout doux... la recette pour passer un bon hiver.

Mais que faire quand cela ne suffit plus ? Le Pyt vient à la rescousse ! Élu mot préféré au Danemark en 2018, ce terme commence à se faire connaître chez nous. Il désigne une méthode anti-stress qui aide à faire face aux tracas du quotidien.

Un mot intraduisible en français

"Peu importe" ou encore "ne t'inquiète pas", Pyt n'a pas de traduction exacte en anglais ou en français nous apprend la BBC. D'ailleurs, ces formules ne font pas ressortir l'aspect positif de l'expression. Pyt est utilisé pour exprimer le fait que l'on accepte une situation qui est apparemment hors de contrôle. Plutôt que de perdre du temps en pensant au stress que cela va engendrer, vous passez à autre chose et allez de l'avant.

Ce mot apporterait du réconfort quand on le prononce, car il permet de se concentrer sur des pensées positives.

“Pyt est l'un de mes mots favoris, c'est le son le plus positif que j'ai jamais entendu. Et il a un immense pouvoir quand il s'agit de relâcher la pression sur des choses auxquelles on ne peut rien changer. Il y a tellement de soulagement dans ce mot", écrit dans le journal Berlingske Chris MacDonald, physiologiste et auteur américain, installé depuis 20 ans au Danemark.

Le succès est tel que de gros boutons rouges sur lesquels il est écrit Pyt sont installés dans les écoles ou dans les maisons danoises, en cas de montée de stress incontrôlable.

Prêt-e à l'adopter dans vos maisons ?