| | |

ZÉRO DÉCHET - Vous n'êtes pas obligés d'acheter des vers pour votre lombricomposteur, vous pouvez aussi les trouver dans la nature !

Qui dit lombricompostage, dit vers de terre. Et oui, si vous ne maîtrisez pas encore le vocabulaire du zéro déchet, sachez qu'un lombricomposteur permet, à l'aide de vers, de détruire des déchets organiques (peau de banane et marc de café par exemple) et donc de réduire le contenu de sa poubelle. Voici quelques conseils de la plateforme internet Plus2Vers pour capturer vos futurs employés de maison.

Pourquoi piéger des vers ?

Pour démarrer votre lombricomposteur, vous aurez besoin avant toute chose de lombrics. Beaucoup de lombrics : environ 500. Le plus simple est de les acheter, ou d'en prélever dans un autre lombricomposteur (d'autres adeptes peuvent même vous en envoyer par la poste). Mais le plus amusant reste de partir en forêt pour en débusquer !

Mais attention, précise David de Plus2Vers, tous les vers de terre ne sont pas aptes à travailler dans un lombricomposteur. "La plupart sont des petits vers rouge, faciles à reconnaître par leur taille entre 5 et 8 cm. Certains vers, très longs, ne sont pas adaptés à manger des matières organiques fraîches et mourront sans composter."

© Getty

Où les trouver ? Comment les capturer ?

Il faut tenter d'en regrouper un maximum à un même endroit pour les capturer. Le mieux c'est de trouver un endroit riche en matières organiques, comme par exemple en forêt à l'automne ou au début de l'hiver.

"Il faut d'abord choisir un endroit humide peu exposé au soleil. Puis remplir un seau de préférence percé, rempli d'un maximum de matières organiques fraîches. Sur place, on retourne le contenant en l'enfouissant un peu dans la terre. Au bout de quelques semaines des vers vont naturellement venir s'alimenter des épluchures, feuilles d'arbre et cartons en décomposition", explique David. Il faudra ensuite déterrer le seau et cueillir les lombrics venus s'amasser.

Pour accélérer le processus, vous pouvez attirer les lombrics avec leurs festins préférés, à savoir du marc de café, de la pastèque, du melon et de la peau d'avocat. Des petits êtres vivants bien gourmands !