| | | |

VRAIE-VIE - Vivre avec ses amis dans un appartement abordable et bien rangé : Friends a fait de la colocation après 25 ans, une étape incontournable !

J'avais trois ans quand le premier épisode de Friends a été diffusé. C'était il y a tout juste 25 ans, et l'épisode s'appelait “Celui où Monica a une nouvelle colocatrice”, tout un symbole quand on sait que la série a littéralement créé une "génération coloc". 

A l'époque, je n'étais pas devant ma télévision évidemment. Pourtant, c'est bien Friends qui m'a donné envie de vivre en colocation au lieu de squatter chez mes parents jusqu'à 30 ans. Et qui m'a donné une vision un brin faussée de cette vie rêvée.

Certes, ils étaient bien plus âgés que moi, ils vivaient aux États-Unis, avaient une décoration d'intérieur et un style vestimentaire que j'ai rapidement trouvés douteux. Pourtant, cela fait dix ans que je fais de la colocation - et pas seulement à cause des loyers exorbitants à Paris ! 

Un nouveau modèle de vie d'adulte : la colocation 

Friends m'a permis de me forger une conception de l'âge adulte dont on ne m'a jamais vanté les louanges quand j'étais jeune. A priori, être un célibataire papillonnant et voler de petit boulot en petit boulot n'était pas le mode de vie que vos parents espéraient pour vous.

Alors que dans Friends, la plupart des personnages sont comme cela : ils changent de métier tout le temps, se séparent de leur petit-e ami-e et traînent au café toute la journée. Et c'est normal ! Tandis que la série Sept à la maison vantait les mérites de la grande maison, avec enfants et chien, Friends a fait comprendre à des millions de jeunes que la vie n'était pas un long fleuve tranquille et que la vie de bohème c'était cool, même après 30 ans.  

Un appartement toujours bien rangé : réalité ou mensonge ? 

C'est sûrement un argument qui a dû marquer mon cerveau d'adolescent négligé au grand dam de certains de mes colocataires… L'appartement de Rachel et Monica ou même celui de Joey et Chandler sont toujours parfaitement rangés. 

Certes, Monica est connue pour son goût de l'ordre (elle a inventé 11 catégories pour trier ses serviettes), mais on ne voit pas souvent les autres faire le ménage. Quand on a 17 ans, et que ramasser ses vêtements pour les porter jusqu'au sac de linge sale est une torture, vous imaginez bien que ce mode de vie fait rêver ! 

Dans la vraie vie, à moins de vivre avec une Monica, personne ne fait le ménage pour vous ou alors la colocation risque de ne pas durer bien longtemps. J'ai dû m'y mettre, inévitablement. 

Un marché de l'immobilier hyper pratique

Dans Friends, le marché immobilier est flexible et accessible à toutes et tous. La preuve Monica et Rachelle ne paient que 200 dollars de loyer ! Dans le monde réel, les années sont passées et l'inflation aussi. Le loyer des deux jeunes femmes a été réévalué à environ 7000 dollars par mois, comme nous l'apprend le Huffington Post

Pourtant, le groupe d'amis s'amuse même à échanger les appartements. Après avoir perdu à un quizz, Monica et Rachelle se voient obligées d'emménager chez Chandler et Joey dont l'appartement est nettement plus petit. Aujourd'hui, quand on quitte son logement volontairement pour se rendre dans une surface plus petite, cela signifie que l'on sous-loue sur Airbnb… Les temps changent. 

Reste que dans la réalité, vivre en colocation permet faire des économies non négligeables. Pas certain que je puisse me payer le loyer d'un appartement de 65 m² seul.

Celui qui n'a jamais été seul (au moins une fois dans sa vie)

La chanson de Garou et Céline Dion ressemble comme deux gouttes d'eau à un titre d'épisode de Friends. Monica, Phoebe, Rachel, Joey, Chandler et Ross ont-ils déjà été seuls ? Sans doute pas, si on en croit leur propension à tout faire ensemble. Et c'est vrai que la coloc' est une arme efficace contre le blues... La seule chose pour que cela fonctionne, c'est d'être bien entouré et ne pas choisir celles et ceux qui cohabiteront avec vous à la légère. Qui n'a jamais  rêvé de se retrouver en robe de mariée avec ses deux meilleures amies dans un canapé avec une bière ? 

Bien que Friends ne m'ait pas du tout préparé à la réalité du parc immobilier parisien (je ne vis pas non plus dans un 120 m² à deux, avec une verrière et un petit balcon), la série m'a poussé à ne pas m'enfermer dans un studio et à vivre les 10 plus belles années de ma vie. Question : puisque Friends a duré dix ans, est-il temps pour moi d'avoir mon propre appartement ?