| | |

ARCHITECTURE - Le Vorarlberg fait référence dans le monde entier pour ses constructions durables. À découvrir jusqu'au 5 mai 2017 à Strasbourg.

Connaissez-vous le Vorarlberg ? Il s'agit d'une petite région d'Autriche, frontalière avec l'Allemagne, la Suisse, et le Liechtenstein. Elle est renommée pour ses montagnes pittoresques, le lac de Constance, mais surtout pour sa culture architecturale unique.

Là-bas, les chalets traditionnels voisinent avec des bâtiments très modernes, érigés à partir des années 1960 par une nouvelle génération d'architectes. Leur particularité : mettre l'écologie au centre de chaque projet, en laissant toute sa place à la construction en bois.

Maison par Bernardo Bader, à Krumbach en Autriche.

Maison par Bernardo Bader, à Krumbach en Autriche. © Adolf Bereuter

Devenue référence internationale en matière d'architecture durable, la région du Vorarlberg s'expose à Strasbourg, dans le Bas-Rhin, à travers 700 photos et 230 projets présentés, jusqu'au 5 mai 2017.

Accessible gratuitement, il s'agit de la dernière étape en France avant de cette exposition itinérante, avant qu'elle ne s'envole pour d'autres continents.

Des maisons écologiques, modernes et tout confort

"Aux lourdes constructions d'antan, percées de minuscules fenêtres pour se protéger du froid pendant l'hiver, répondent aujourd'hui les bâtiments très contemporains toujours en sapin blanc, aux toits plats avec de larges ouvertures pour laisser entrer la lumière", décrit le Monde, en balade dans la région autrichienne.

Maison par Oskar Leo Kaufmann et Albert Ru?f, à Schnepfau en Autriche.

Maison par Oskar Leo Kaufmann et Albert Rüf, à Schnepfau en Autriche. © Adolf Bereuter

Car écologie et confort vont de paire. Depuis 2007, tous les bâtiments neufs réalisés par des maîtres d'ouvrage publics doivent être obligatoirement passifs, comme l'explique le site CDurable.info.

Intérieur de la maison par Oskar Leo Kaufmann et Albert Rüf, à Schnepfau.

Intérieur de la maison par Oskar Leo Kaufmann et Albert Rüf, à Schnepfau. © Adolf Bereuter

Les maisons passives sont parfaitement isolées et nécessitent très peu d'énergie pour être chauffées. Pour leurs occupants, c'est l'assurance d'une température constante et agréable.

Ceux que l'exposition présentée à Strasbourg n'aura pas rassasiés pourront s'inscrire pour une expédition dans le Vorarlberg les 2, 3 et 4 juin 2017.

Le Conseil d'Architecture d'Urbanisme et de l'Environnement du Bas-Rhin, où se déroule l'exposition, organise ce voyage à destination de tous, architectes ou néophytes. Le tarif et le programme seront précisés dans les semaines à venir.

En attendant, voici ce que vous pourrez apercevoir :

Auberge Jöslar, à Andelsbuch.

Auberge Jöslar, à Andelsbuch. © Feldkircher et Moosbrugger

Auberge Jöslar, à Andelsbuch.

Auberge Jöslar, à Andelsbuch. © Feldkircher et Moosbrugger

Musée Angelika Kaufmann, par Dietrich et Untertrifaller Architekten, à Schwarzenberg.

Musée Angelika Kaufmann, par Dietrich et Untertrifaller Architekten, à Schwarzenberg. © Bruno Klomfar

Maison par Lang et Schwa?rzler, à Bregenz.

Maison par Lang et Schwarzler, à Bregenz. © Adolf Bereuter

Centre de formation agricole à Altmu?nster.

Centre de formation agricole à Altmunster. © Walter Ebenhofer