| | | | |

SOLAIRE - "Casa Solare" ou maison solaire en italien. Cette tiny house perdue dans les Alpes italiennes a été construite en harmonie avec son environnement.

Une place au soleil, mais isolée au milieu des immenses espaces du val d'Aoste. C'est cette situation exceptionnelle qui a donné l'idée au cabinet d'architectes italien Studio Albori de créer cette maison totalement autonome grâce à l'énergie solaire. Trois méthodes différentes s'additionnent pour permettre à ses locataires de passer l'hiver au chaud sans recevoir une facture d'électricité à grimper aux rideaux.

Si les panneaux solaires photovoltaïques disposés sur le toit sont devenus habituels dans notre paysage, il est plus rare de voir une maison dont trois façades sur quatre sont quasiment aveugles. L'idée ? Conserver au maximum l'énergie du soleil, qui entre dans les pièces à travers la dernière façade orientée plein sud et garnie de multiples fenêtres. Enfin, une partie de la Casa Solare est constituée de panneaux MPC (matériaux à changement de phase) dont les sels minéraux captent l'énergie solaire le jour et la restituent durant la nuit.

© Alberto Sinigaglia

© Alberto Sinigaglia

Un chalet construit en bois local

Simple et original à la fois, ce chalet de 83 m² optimise l'espace intelligemment, grâce à une pompe à chaleur et un dispositif de captage souterrains destinés à limiter les pertes. Il faut dire aussi que les deux petites chambres et le dortoir sont peu gourmands en consommation d'énergie. Mieux encore, la structure et les façades ont été fabriquées dans un bois local qui n'a été ni traité, ni peint.

C'est aussi le bois qui alimente la cuisinière de la maison et qui fournit la matière première de la plupart des meubles, construits à partir de matériel de récupération. Au final, un véritable havre de paix en harmonie avec son environnement, idéal pour une famille qui voudrait mettre en pratique le dicton italien "A casa sua, ciascuno è re" : "Chez soi, chacun est roi".

© Giovanni Forte

© Giovanni Forte