| | | |

DOMOTIQUE - Suivez nos conseils pour identifier vos besoins et choisir les objets intelligents qui simplifieront votre vie à la maison !

Par quoi commencer pour automatiser votre maison ? Il existe tellement d'objets connectés (parfois un peu loufoques), qu'il peut être difficile de s'y retrouver.

"Analysez bien vos besoins, conseille François-Xavier Jeuland, fondateur de la Fédération Française de Domotique, car trop d'objets connectés ne sont finalement pas utilisés."

Voici donc les besoins principaux auxquels vous pouvez répondre, même si bien sûr, les fabricants inventent sans cesse de nouvelles fonctions.

Je veux découvrir la domotique et m'amuser, j'adopte :

  • une ampoule connectée

Pour Fabrice Neuman, auteur du Guide pratique de la maison connectée (Eyrolles, 2016), quand on débute en domotique, il faut "d'abord s'amuser" et "voir le résultat très vite". Deux choses que permettent les ampoules connectées.

Elles s'installent simplement, à la place d'une ampoule classique, et on choisit, depuis son application, parmi de très nombreuses couleurs d'éclairage.

Je veux faire des économies d'énergie, j'adopte :

  • un thermostat connecté

Il ajuste de lui même la température selon la météo et la présence ou non des habitants dans la maison.

Cependant, Fabrice Neuman rappelle que "les économies d'énergie dépendent essentiellement de l'isolation de la maison". Pensez également à vérifier quel thermostat connecté est compatible avec votre chauffage avant de vous équiper.

  • des radiateurs connectés

Ils se pilotent et se programment à distance bien sûr, mais peuvent aussi communiquer entre eux et être couplés avec un capteur pour se couper en cas d'ouverture de la fenêtre. Plus de détails dans notre article dédié aux radiateurs connectés !

  • des prises connectées

On les place entre la prise murale et la fiche de son appareil électrique. Cela évite de laisser sa télévision en mode veille et de consommer de l'énergie inutilement.

  • un détecteur de fuite d'eau

Le détecteur de fuite d'eau de Grohe vous alerte en cas d'inondation dans votre salle de bains ou dans votre cuisine, et vous pouvez même couper l'eau à distance, depuis votre téléphone.

Je veux sécuriser ma maison, j'adopte :

  • une serrure connectée

Elle permet d'ouvrir la porte à distance, via son smartphone. On peut aussi donner un code provisoire à quelqu'un pour lui permettre d'entrer à une certaine heure.

"C'est pratique pour les enfants, estime François-Xavier Jeuland. Plus de risque qu'ils perdent les clés, ils rentrent le code et on reçoit un message sur son téléphone quand ils l'utilisent."

  • une caméra de sécurité

Elle vous servira à regarder ce qui se passe chez vous lorsque vous n'y êtes pas, en direct depuis votre téléphone. Elle vous enverra également une alerte lorsqu'elle détectera une présence suspecte.

  • des détecteurs de mouvement

Placés à l'intérieur de votre maison, ils surveillent les recoins que votre caméra ne filme pas et peuvent même la déclencher s'ils détectent quelque chose.

  • des détecteurs d'ouverture

Placés sur les portes et les fenêtres, ils vous alertent en cas d'intrusion.

  • des volets connectés ou des ampoules connectés

On peut ouvrir ses volets et allumer ses lumières à distance ou encore les programmer, pour simuler une présence chez soi pendant ses vacances.

  • un détecteur de fumée

Il vous enverra une alerte sur votre portable s'il détecte de la fumée en votre absence.

"Il y a aussi des caméras connectées qui préviennent lorsqu'elles "entendent" l'alarme d'un détecteur de fumée classique non connecté", précise Fabrice Neuman. Pensez à vérifier si l'objet connecté qui vous intéresse remplit plusieurs fonctions !

Je veux améliorer le confort de ma maison, j'adopte : 

  • les volets connectés

L'ouverture et la fermeture se programment ou se pilotent à distance. Pratique pour les personnes à mobilité réduite, mais pas seulement ! Il existe aussi des stores dont les lamelles s'orientent toutes seules par rapport au soleil.

  • un robot aspirateur ou laveur

Vous pouvez le déclencher ou le piloter à distance pour vous éviter de nettoyer le sol vous-même. Dans le même genre, il existe des robots tondeuses !

Je veux permettre à mes parents âgés de vivre plus tranquilles chez eux, j'adopte :

  • un détecteur de chute

Le plus souvent, il s'agit d'un bracelet connecté qui envoie une alerte sur votre téléphone si son porteur tombe.

  • un détecteur de mouvement qui prévient en cas d'immobilité prolongée

"Il est par exemple possible d'installer un boîtier sur le réfrigérateur, qui préviendra si celui-ci n'est pas ouvert pendant plus d'un certain temps", indique François-Xavier Jeuland.

  • une caméra de surveillance pour vérifier que tout va bien

Vous pourrez voir ce qui se passe chez vos parents... avec leur accord bien sûr !

Je veux veiller sur mes enfants, j'adopte :

  • un objet qui me prévient quand ils rentrent à la maison

Certaines caméras reconnaissent les visages et peuvent vous envoyer une notification sur votre téléphone quand vos enfants rentrent de l'école.

Sinon, vous pouvez placer un petit bouton connecté dans l'entrée : ils appuient dessus quand ils rentrent, et vous recevez là encore un message.

  • une veilleuse connectée qui les guide la nuit

La veilleuse Zing, par exemple, s'allume automatiquement sur leur passage et les guide jusqu'aux toilettes. Elle vous prévient aussi lorsqu'ils se lèvent, via un message sur votre téléphone.

Je veux une maison futuriste, j'adopte :

  • un assistant personnel

Vous lui donnez des ordres à haute voix et c'est lui qui se charge de piloter vos objets connectés. C'est un véritable majordome virtuel !

  • un miroir super intelligent

Mirrocool vous donne la météo, vous rappelle vos rendez-vous et vous prend en photo quand vous souriez. Quant à HiMirror, il vous coache pour rendre votre peau plus belle de jour en jour ?

À retenir

Quelques conseils d'experts supplémentaires, pour bien choisir vos objets connectés :

  • Fabrice Neuman recommande de vérifier leur compatibilité avec votre téléphone (certains ne fonctionnent que sur Android, d'autres sur iOS).
  • David Gaussens, du site d'information Toute la domotique, conseille de vérifier la compatibilité des objets connectés entre eux, si vous voulez compléter votre panoplie au fur et à mesure.
  • Si vous voulez domotiser toute votre maison ou ne pas vous soucier de l'installation, François-Xavier Jeuland préconise de faire appel à un professionnel à un professionnel via l'annuaire de la Fédération française de domotique.

 

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Maison connectée : par quoi commencer ? !