| |

JARDIN - Par réflexe, nous désherbons systématiquement nos mauvaises herbes. Pourtant, ces plantes sont indispensables pour la biodiversité de nos sols. 

En période de canicule, les crèches recommandent souvent aux parents de garder les enfants à la maison. Parfois, la municipalité décide carrément de fermer certains établissements mal adaptés à ces conditions extrêmes, comme à Tours cette semaine, par exemple.

Résultat, les parents doivent composer avec l'imprévu et s'occuper des enfants à la maison, alors qu'ils ne sont pas forcément mieux préparés. Voici une série de conseils pour adapter sa maison et son mode de vie afin de soulager au maximum bébés et jeunes enfants.

Pas de clim', on s'adapte au rythme de la canicule

La climatisation ? Bof ! Ce n'est l'idéal ni pour la planète, ni pour votre bébé, qui peut même attraper froid et être perturbé par le bruit. Si vraiment vous souhaitez l'utiliser, alors programmez 5 degrés de moins que dehors quelques heures avant le coucher, et éteignez-la durant la nuit. Si vous avez bien aéré votre logement, un bon courant d'air suffira pour rafraîchir la pièce.

Plus écolo et plus naturel, on vous conseille surtout d'adapter votre rythme de vie aux conditions climatiques : sortez avec votre enfant dans votre jardin, au square ou dans la cour de l'immeuble durant les heures fraîches, c'est-à-dire tôt le matin ou tard le soir. Dans les pays chauds, il est assez courant de voir des parents dîner avec leurs bébés encore éveillés à 22 ou 23h.

Une fois dehors, c'est crème solaire et chapeau obligatoires. Si vous avez une petite piscine gonflable dans le jardin, c'est le moment où vous ne regretterez pas votre achat. Côté vêtements, laissez-le en couches ! Certains parents profitent même de la chaleur pour le laisser vadrouiller tout nu et commencer l'initiation au pot...

Une alimentation de saison et froide

Adaptez aussi son alimentation à la saison et à la chaleur. Le bébé est comme vous, il n'a pas envie de se farcir un boeuf carottes sous 40 degrés. Son régime sera plutôt constitué de biberons froids, soupes fraîches, gaspacho, légumes et fruits de saison (tomates, concombres, pêches, melons...).

À l'inverse, pendant les heures les plus chaudes, de 13 à 17h environ, votre bébé doit rester au frais à la maison. Tirez les stores de toutes les pièces, ventilez sa chambre ou dressez un grand drap mouillé devant la fenêtre et couchez-le pour la sieste. Plus globalement, suivez nos conseils pour garder la fraîcheur chez vous, ils seront tout aussi utiles à votre bébé !

Hydratez votre enfant régulièrement

Un bébé réclame rarement à boire spontanément : c'est à vous de lui proposer de l'eau à intervalles réguliers, et insister s'il refuse (il est peut-être simplement dans sa période "non" à tout et finira par accepter). Si vous êtes écolo, vous optez pour le biberon en verre et la gourde.

Il existe d'autres façons d'hydrater votre bébé : appliquez des linges humides sur sa nuque, ses cheveux, ses tempes... Vous pouvez même mouiller des vêtements ou un chapeau que vous laissez sur sa tête. Donnez-lui des bains, mais attention, dans une eau légèrement tiède et pas trop froide, car l'écart de température peut provoquer des chocs thermiques.

Enfin, le petit truc en plus que pratiquent certaines crèches : divertissez-le avec des jouets capturés dans des glaçons ou des poches de glace. En fondant, la glace rafraîchit votre enfant et libère peu à peu le jouet prisonnier ! De quoi rendre heureux les glaçons comme les filles.