| | | |

CONFORT - Découvrez comment faire des économies de chauffage sans avoir froid pour autant !

"Le chauffage est le premier poste consommateur d'énergie dans un logement, il représente 60 % de l'énergie consommée en moyenne", indique Maxime Privolt, chargé de mission économies d'énergie chez le fournisseur d'électricité verte Enercoop.

Si vous télétravaillez en ce moment, vous avez peut-être tendance à monter le chauffage en journée. On se refroidit vite, assis-e derrière un ordi !

Heureusement, il existe de nombreuses astuces pour limiter la hausse de votre facture.

Economiser sur le chauffage, sans perdre en confort

Pour économiser, pas besoin de couper le chauffage : le baisser d'un degré permet de baisser sa consommation de 7 % selon l'Ademe, l'Agence de la Transition Ecologique. Retrouvez, en une infographie, la température idéale dans chaque pièce. Si vous avez un chauffage électrique, vous pouvez régler la température différemment, et au plus juste, dans chaque pièce.

Voici les bons gestes pour baisser son chauffage sans avoir froid pour autant :

  • Aérer chaque pièce, 10 minutes par jour, en mettant les radiateurs en mode économies d'énergie et en fermant la porte. Cela renouvelle l'air intérieur (un bon point pour la santé !) et régule l'humidité. "En passant plus de temps dans notre logement, on émet plus d'humidité, on cuisine plus aussi, explique Maxime Privolt. Or, un air chargé en humidité est plus difficile à chauffer et va nous faire plus ressentir la sensation de froid."
  • Installez des rideaux épais, des joints de fenêtre et des bas de porte pour éviter les effets de parois froides et les fuites de chaleur.
  • Ne placez aucun gros meuble devant les radiateurs !
  • Mettez un pull, mais pas seulement. "J'insiste beaucoup sur les chaussettes et les charentaises", plaisante Maxime Privolt.
  • On a plus froid lorsque l'on reste longtemps assis, ou que l'on n'a pas encore mangé. Pensez-y avant de monter le chauffage par réflexe dans la journée !

Profitez d'être chez vous pour entretenir vos radiateurs avant l'hiver : purgez vos radiateurs et dépoussiérez-les, pour qu'ils restent performants.

Les petits chauffages soufflants sont pratiques pour chauffer rapidement une salle de bains par exemple. Mais évitez de les utiliser sur de longues périodes car ils sont très énergivores, conseille Grégory Herbaut, chef de produit radiateurs chez Kingfisher, la maison mère de Castorama.

Anticipez vos futurs travaux

En passant plus de temps chez vous, vous constaterez peut-être que des travaux sont nécessaires pour vraiment améliorer le confort. A commencer par l'isolation de vos combles perdus, si vous habitez en maison. "30 % des pertes de chaleur se font par le toit, explique Grégory Herbaut. Pour isoler des combles perdus, on peut souffler un isolant, ce ne sont pas des gros travaux sur la structure."

Le deuxième poste sur lequel vous pouvez agir, c'est la ventilation, pour bien renouveler le flux d'air et réguler l'humidité.

Enfin, il vous faudra peut-être changer votre système de chauffage ou vos radiateurs. Grégory Herbaut recommande alors de se renseigner sur la puissance de radiateur nécessaire en fonction du volume de chaque pièce, pour ne pas surconsommer, et sur la technologie des radiateurs (à inertie ou fluide), pour plus de confort.

Passez à l'action