| |

POTAGER - Quelles sont les techniques à suivre pour semer les tomates sur le balcon ? À quel moment moment le faire ? Suivez nos conseils !

Dans un précédent article nous vous expliquions comment planter des tomates sur un balcon. Puisque le printemps s'est enfin décidé à montrer signe de vie, nous avons eu envie de vous présenter une autre manière d'en faire pousser, en pot ou en bac.

Et si vous semiez directement vos tomates ? Pour cela il vous faut des graines, par exemple, récoltées sur vos tomates mais surtout bien réussir vos semis !

Qu'est-ce qu'un semis ?

Mais au fait, c'est quoi un semis ? Semer correspond au fait de mettre en terre les graines des plantes que vous souhaitez faire pousser. Vous obtenez ensuite des semis : des petites pousses qui sont autant de plants qui seront ensuite repiqués. Cela peut sembler anodin, mais "c'est une étape déterminante" comme le rappelle Nicolas Bel, ingénieur INSA de Lyon et auteur du "Potager urbain" (Ed. Hachette jardin).

Quelles techniques choisir pour faire ses semis de tomates sur un balcon ?

  • Il est primordial de choisir un terreau adapté dit de "semis" : "optez pour un terreau plutôt léger, avec peu de sable, afin que la terre ne soit pas trop riche", rappelle Arnaud Darsonval, directeur de la Ferme de Sainte Marthe.
  • de la lumière directe au départ.
  • "arroser constamment mais jamais trop, l'objectif est que le terreau reste humide", ajoute-t-il. Attention cependant à ne pas noyer les graines !
  • "il n'y a pas de contenance minimum pour le semis, même un bouchon de liège suffit", indique Arnaud Darsonval.
  • faire attention au vent : "pour que la tige ne se casse pas".

À quel moment faire ses semis de tomates sur un balcon ?

Il est important de s'assurer qu'il fasse suffisamment chaud pour faire ses semis sur son balcon. "S'il fait moins de 20 degrés, le danger est que les graines ne germent pas", nous indique Arnaud Darsonval.

Il est donc déconseillé de se lancer en mars ou en avril quand les températures sont encore instables. Par précaution, si vous souhaitez vous lancer dès le début du printemps, il est conseillé de faire les semis à l'intérieur de votre appartement, maison ou sous serre.

Si toutes ces conditions sont respectées, comptez trois mois avant de pouvoir récolter. Vous vous lancez ?