|

GUIDE PRATIQUE - Quelle surface choisir ? Au-dessus de combien de mètres carrés devrez-vous payer une taxe ? Vaut-il mieux un abri de jardin en métal ou en bois ? Suivez les conseils de professionnels. 

Ce n'est pas parce qu'un abri de jardin remplit avant tout une fonction pratique, qu'il faut le choisir à la va-vite. “On n'est pas obligé de le mettre au fond du jardin et de le cacher, on peut l'intégrer à son environnement et même l'utiliser comme quelque chose qui va ajouter un plus au jardin”, considère le paysagiste Maxime Arnoux.

Les options sont nombreuses, tant pour les matériaux que la forme et les prix. Alors voici quelques critères pour vous guider !

Choisir la surface en fonction de vos besoins… et de la réglementation

Interrogez-vous d'abord sur vos besoins pour déterminer la surface de votre abri de jardin :

  • En dessous de 5 m2, ce sera parfait pour stocker les outils du jardin, la tondeuse et le reste du matériel d'entretien.
  • De 5 à 10 m2, vous pourrez aussi y ranger les vélos, les jeux d'extérieur et le mobilier de jardin, et pourquoi pas, en faire un atelier de bricolage.
  • Au-dessus de 10 m2, vous pouvez y aménager une salle de jeu ou y ranger votre cuisine d'été.

Mais jetez un œil à la réglementation sur le site du service public avant d'arrêter votre choix ! Pour une surface de plancher et d'une emprise au sol de moins de 5 m2, et une hauteur inférieure ou égale à 12 m2, vous n'aurez généralement pas d'autorisation à demander en mairie. Mais au-dessus, ce sera déclaration préalable de travaux, voire permis de construire.

Bon à savoir : au-dessus de 5 m2, vous devrez aussi payer une taxe au moment de la construction d'un abri de jardin.

Choisir le bon matériau pour votre abri de jardin

  • En fonction du coût :

“C'est surtout une question de budget, estime Yannick Montenon, chef de secteur jardin au Castorama Les Ulis. Si les gens ne sont pas propriétaires et si c'est un premier achat, ils vont plutôt choisir un abri métallique d'entrée de gamme.”

Voici un ordre d'idées pour un abri de jardin de 4 m2 :

Le composite (un mélange de résine et de bois) est encore un peu plus cher, et disponible pour des surfaces plus importantes.

Attention tout de même, un abri en métal protège des intempéries, mais il y aura de la condensation à l'intérieur. Si votre matériel craint l'humidité, mieux vaudra privilégier du bois, de la résine ou du composite.

  • En fonction de l'entretien :

Un abri en bois devra être lasuré tous les ans. Les autres matériaux ne nécessitent pas d'entretien, hormis un coup de nettoyeur haute pression à l'occasion.

  • En fonction de la facilité d'installation :

“Les abris en métal sont très long à monter car il y a beaucoup de vis, pour les autres matériaux, c'est plus facile, car ce sont des pièces qui s'emboîtent”, indique Yannick Montenon.

  • En fonction de l'esthétique :

Là, tout dépend du style que vous voulez donner à votre jardin ! “J'aurais tendance à privilégier un abri en bois, pour pouvoir faire pousser des plantes grimpantes dessus, plutôt qu'un abri en métal qui aura un aspect un peu dur”, imagine par exemple Maxime Arnoux.

Passez à l'action