| | |

AMÉNAGEMENT - À partir de 170 euros pour un modèle en métal et jusqu'à 8 000 euros pour une version en bois, sans compter les frais annexes.

Besoin d'un espace pour ranger vos outils, votre mobilier extérieur, vos vélos ou protéger vos semis ? Et si vous installiez un abri de jardin sur votre terrain ? Pratique, ce petit bâtiment est bien souvent facile à construire. 

Quel sera votre budget ? On répond à toutes vos questions.

Quel abri de jardin choisir en fonction de votre usage ?

Choisir la bonne taille 

Le choix de la surface de votre abri de jardin se fait en fonction de l'usage que vous allez en faire. Pour faire le meilleur choix, suivez notre comparatif.  Le prix va dépendre de trois choses : la surface, le matériau, si vous installez l'abri de jardin vous-même ou si vous faites venir un artisan

Quel matériau choisir pour son abri de jardin ?

De manière générale, il existe quatre types de matériaux : le bois, le métal, la résine et le composite.

Exemples de prix pour l'achat d'un abri de jardin

Ci-dessous, vous trouverez des exemples de prix pour l'achat d'un abri de jardin chez Castorama. Ils comprennent uniquement le coût de la bâtisse (sans compter la dalle ni la pose).

  • Bois, l'authenticité et la résistance

Le modèle d'entrée de gamme se chiffre aux environs de 250 euros pour une petite surface (moins de 2 m²).

Pour des finitions moyenne gamme, comptez entre 400 et 1 000 euros, en fonction de la surface choisie. 

Pour des finitions haut de gamme, les prix commencent à 1 000 euros et montent  jusqu'à 8 000 euros.

  • Métal, l'entretien facile

Pour un modèle d'entrée gamme, comptez entre 170 et 500 euros en fonction de la surface choisie.

Pour un modèle avec de meilleures prestations, comptez au moins 1 000 euros. Certains abris grand luxe coûtent jusqu'à 4 000 euros.

  • Résine, la résistance et l'entretien facile

À partir de 429 euros et jusqu'à 1 300 euros pour les modèles haut de gamme.

  • Composite, l'esthétisme et la durabilité

À partir de 2 999 euros et jusqu'à 5 000 euros pour les modèles haut de gamme.

Quels sont les frais annexes à l'achat d'un abri de jardin ?

  • Vérifiez si le plancher est inclus ou non dans l'abri. Sinon, il faudra le rajouter à la facture finale.
  • Il est conseillé d'installer le bâtiment sur une chape de béton, afin qu'il soit bien fixé. Sa surface doit être égale à la surface au sol de l'abri afin d'éviter une stagnation d'eau ou toute infiltration sous ce dernier. Conseils de pose : avant de couler la dalle, posez un film polyéthylène spécial dalle anti-infiltration et, pour une surface supérieure à 15 m², pensez au joint de dilatation qui évite les fissures dues aux variations de température. Comptez entre 25 et 35 €/m² si vous faites les travaux seul. Pour une prestation complète (décoffrage, pose d'un textile…) par un artisan, comptez environ 80 €/m².
  • Vérifiez si le prix en magasin comprend aussi la livraison de votre abri, ou s'il faudra l'amener sur votre terrain par vos propres moyens. Sachez qu'il existe bien souvent un service pose, qui consiste à missionner un artisan partenaire pour construire votre abri de jardin dans les meilleures conditions.
  • Certains matériaux, comme le bois, ont besoin d'être traités pour lutter contre les intempéries ou les attaques d'insectes. Un traitement xylophage et un produit lasurant sont nécessaires.

Point législation

Attention, si la superficie de votre abri est supérieure à 20 m², alors il vous faudra un permis de construire. 
Si vous habitez dans un secteur sauvegardé ou un site classé, ou pour une surface comprise entre 5 et 20 m² en dehors de cette zone, vous devez déposer une déclaration préalable de travaux.
Depuis 2012, toute construction de plus de 5 m² pérenne et couverte sur votre terrain est soumise à une taxe d'aménagement. Calculée en fonction de la surface de plancher, cette taxe est acquittée une seule fois. Selon les communes, il existe des exonérations, renseignez-vous auprès de votre mairie ou du service des impôts. 
Pour en savoir plus, voici les règles à connaître avant d'installer son abri de jardin.
Depuis le 27 juin 2006, si vous êtes dans une région infestée par les termites et autres insectes xylophages, la législation vous oblige à poser un film anti-termites avant de couler la dalle béton.

Passez à l'action