| | | |

AVANT-APRÈS - Catherine a réaménagé cette chambre en 4 jours. Bonne nouvelle pour les fans du Japon, cet écrin est à louer pour la nuit.

Tatamis, futons, et même toilettes japonaises, dans cet appartement, on se croirait au Pays du Soleil Levant. Et pourtant, nous sommes bien à Nantes, en Loire-Atlantique.

Lors d'un séjour d'un mois au Japon, l'an dernier, Catherine et son compagnon tombent sous le charme des ryokan, les auberges aménagées de façon traditionnelle.

De retour en France, ils décident de radicalement transformer un bien qu'eux-mêmes louent aux vacanciers. "Les gens qui réservent sont fans du Japon ou aimeraient simplement tester une chambre japonaise", raconte Catherine.

L'appartement transformé en ryokan à Nantes.

L'appartement transformé en ryokan à Nantes. © Chambre japonaise Coeur de Nantes

Nous vous présentions en vidéo ce mode de vie :

Voici comment Catherine a reproduit cette architecture d'intérieur chez elle.

Fiche de chantier

Ouvriers

Catherine pour les peintures et la déco, son compagnon et un ami qui travaille dans la rénovation d'appartements pour le reste.

Durée des travaux

4 jours

Budget

6500 euros, meubles inclus

 

Tatamis et panneaux japonais

Terminé, le lit sur pieds avec sommier. Le couple, aidé par un ami qui rénove des appartements, construit une estrade pour poser des tatamis (revêtement traditionnel des habitations japonaises), et des futons, c'est-à-dire des matelas extra-plats.

Catherine, qui a pris l'habitude de dormir près du sol depuis longtemps, l'affirme : "C'est très confortable." Ici, les futons font quand même 18 cm, pour ne pas trop dérouter les hôtes français.

La chambre, classique, avant les travaux.

La chambre, classique, avant les travaux. © Chambre japonaise Coeur de Nantes

L'estrade qui accueille les tatamis et les futons.

L'estrade qui accueille les tatamis et les futons. © Chambre japonaise Coeur de Nantes

Pour remplacer les portes et masquer la petite cuisine moderne, des panneaux japonais coulissants, en paille de riz et en bois, ont été installés.

© Chambre japonaise Coeur de Nantes

De même, des volets intérieurs dans le style japonais ont été posés devant les fenêtres.

© Chambre japonaise Coeur de Nantes

Côté déco, rien n'a été oublié : du bonsaï aux mangas, en passant par les calligraphies japonaises.

© Chambre japonaise Coeur de Nantes

Table sans pieds et toilettes high tech

Pour le thé ou le dîner, Catherine a installé une table et des chaises sans pieds. "On peut allonger ses jambes s'il n'y a personne en face de soi, ou s'asseoir en tailleur", explique-t-elle.

© Chambre japonaise Coeur de Nantes

Mais pas avant revêtir un yukata, un léger vêtement de bain en lin, semblable à un peignoir, et de troquer ses chaussures contre des z?ri, des sandales japonaises !

Dernier aménagement de taille, qui ne manque pas de surprendre les visiteurs : les toilettes japonaises high tech, qui semblent venir du futur, avec options lavage, massage, séchage, fauteuil chauffant.

"Toutes les maisons ont des toilettes comme ça au Japon, raconte Catherine. C'est vrai que c'est bizarre au début, mais mon compagnon a trouvé ça génial et très propre."

© Chambre japonaise Coeur de Nantes

Finalement, une seule chose manque dans cet appartement : une baignoire japonaise carrée, dans laquelle on s'assoit sur un petit tabouret, pour s'arroser d'eau. Mais l'atmosphère globale reste dépaysante.

© Chambre japonaise Coeur de Nantes

Si l'envie vous prend de tester cette chambre ou de transformer votre maison de la même façon, n'oubliez pas de réviser les règles du savoir-vivre à la japonaise !