| | |

CONSO - L'ADEME a mis au point un annuaire qui regroupe des professionnels qui vous accompagnent contre l'obsolescence programmée.

Réparer un objet plutôt qu'en acheter un nouveau quand l'ancien commence à vieillir, cela vous parle ? En plus de vous rendre plus autonome, allonger la durée de vie de ses biens participe à la réduction des déchets et à l'épuisement des ressources. Utiles non ?

Pour vous aider à adopter cet éco-geste dans votre quotidien, l'Agence de la Transition Écologique (ADEME) et le ministère de la Transition écologique ont mis en place le site longuevieauxobjets.gouv.fr. Au programme : emprunt, réparation et don d'objets !

Des professionnels engagés contre l'obsolescence programmée

Outil de bricolage, appareil électroménager, meuble de jardin ou encore objet de décoration, ce site internet vous permet d'échanger, réparer, acheter d'occasion, bref de donner une seconde vie à vos objets plutôt que d'en racheter des neufs. Et cela, quelque soit vos besoins.

Mais l'intérêt principal du site est de recenser des professionnels en tout genre, capable de réparer les objets de la maison. Ils sont aujourd'hui plus de 78 000 à être répertoriés sur la plateforme, un annuaire de la réparation. "L'objectif à travers cet annuaire est de donner accès aux coordonnées du plus grand nombre de professionnels dont l'activité ou l'offre de service permet d'allonger la durée de vie des objets", précise le site internet.

Autre fonctionnalité qui a attirée notre attention, la catégorie Les idées reçues. Mieux vaut acheter neuf que louer ? Le troc, c'est dépassé ? Ou encore, réparer ça ne veut pas le coup ? Pour tordre le coup à tous ces a priori, le site a développé de petites vidéos pédagogiques pour vous aider à répondre aux sceptiques. Un outil décidément utile pour lutter contre l'obsolescence programmée !

Si apprendre à devenir autonome vous intéresse, découvrez trois autre sites qui vous apprendront à tout réparer à la maison.