| | |

VACANCES - Toilettes sèches, produits zéro déchet, activités non polluantes : voici comment survivre à votre séjour éco-responsable !

Cette année, c'est décidé, vous allez passer des vacances écolo ! Changer ses habitudes à la maison c'est bien, mais les exporter lors de vos congés, c'est mieux. 

Pourtant, selon une étude de 2019 du cabinet Protourisme, un quart des Français-es seulement se disent prêt-es à tenir compte de l'écologie en vacances.

Fort heureusement, vous ne faites rien comme tout le monde et vous avez réservé une semaine dans un camping écolo. Intéressé-e par l'éco-tourisme, cette année vous ne prenez pas l'avion, mais enfourchez votre vélo électrique pour vous rendre dans un camping où l'écologie est le maître mot. 

Pour ne pas déchanter une fois sur place, voici à quoi il va falloir se préparer. 

1 - Se familiariser avec les toilettes sèches 

C'est un incontournable du camping écolo, les fameuses toilettes sèches. Souvent victimes de nombreuses idées reçues (comme on vous le disait ici), ces toilettes écologiques permettent d'économiser une quantité d'eau précieuse puisqu'environ 9 litres d'eau sont utilisées pour une seule chasse ! 

Votre passage au camping est l'opportunité de désacraliser ces lieux d'aisance encore peu commun et de savoir si vous êtes plutôt sciure ou copeaux de bois ! 

2 - Prendre conscience de l'énergie consommée 

Séjourner dans un camping écolo c'est aussi prendre conscience que le confort dont on dispose a des conséquences sur la planète et la nature. 

Raison pour laquelle la consommation électrique est souvent alimentée par des panneaux solaires voire même une éolienne, comme au camping écolo du Domaine de Briange. 

Il se peut que plusieurs panneaux incitent les vacanciers à utiliser l'eau des douches avec modération dans le but de les impliquer dans le respect des ressources ! 

3 - Intégrer les produits zéro déchet dans son quotidien 

La crème solaire, la lessive ou même le liquide vaisselle sont des indispensables du camping. En revanche, vous aurez sûrement du mal à les trouver à l'épicerie du camping écolo dans leur emballage plastique traditionnel…

Pas de panique ! Ces produits du quotidien ont leur équivalent zéro déchet : renseignez-vous auprès de la réception car ces lieux de vacances proposent souvent des ateliers DIY pour apprendre à faire soi-même, sur place mais aussi à la maison. Comme cette recette de lessive par exemple :

4 - Faire des activités respectueuses de l'environnement 

Vous comptiez arpenter la plage à bord d'un quad ou de la motocross à travers la forêt ? Vous n'avez pas sonné à la bonne porte ! 

Dans un camping écolo, l'objectif est de s'intégrer le plus possible dans l'environnement dans lequel vous séjournez : randonnée (pédestre) dans les bois, cours d'astronomie à la nuit tombée, séance de yoga face à la mer. Prenez le temps de découvrir ce qui vous entoure et appréciez les choses simples. 

Vive les vacances slow !

5 - Des espaces partagés pour ne pas rester dans son coin 

Alors certes, séjourner en camping écolo ne signifie pas vivre au beau milieu d'une communauté hippie où l'on partage absolument tout avec son voisin (un peu comme dans l'excellent film Problemos d'Eric Judor), mais ce genre de séjour est déconseillé à celles et ceux qui veulent rester dans leur coin. 

En effet, les campings écolo ont tendance à encourager le partage et la rencontre en proposant des équipements partagés : barbecue, réfrigérateur, congélateur. Dans certaines structures, des systèmes de co-hameaux existent afin de faire cohabiter plusieurs groupes au sein d'un même logement. 

6 - Apprendre à s'adapter au rythme des saisons 

Vous avez une soudaine envie de tomates au mois d'avril ? Vous espérez une piscine chauffée pour pouvoir piquer une tête au mois de novembre ? Vous risquez d'être un peu déçu-e car le principe du camping écolo est de vivre en accord avec l'environnement qui nous entoure. La saison et la météo incluses !

Adaptez vos recettes pour cuisiner avec les légumes de saison vendues à l'épicerie ou alors que vous pouvez cueillir directement depuis le potager du camping. Adaptez vos besoins de baignade en fonction de la saison, l'été c'est mieux.
Et si vous cherchez des alternatives (écolo) au camping, découvrez 8 lieux de vacances éco-responsables en France !