| | |

ÉCOLOGIE - Les toilettes sont trop souvent prises pour une poubelle. Médicaments, tampons ou même lingettes, ces déchets, en plus de boucher les canalisations ont des conséquences nocives sur l'environnement.

Comme vous le savez sans doute, de nombreux objets en plastique de la maison finissent souvent leur vie dans les océans, nous vous avions d'ailleurs présenté des alternatives zéro-déchet pour réduire cette pollution.

Mais ce qui est le plus surprenant c'est que ces déchets sont bien souvent jetés dans nos toilettes, nous apprend l'ONG Surfrider Foundation Europe. Ces toilettes qui sont trop souvent confondues avec les poubelles, dans lesquelles on se permet de jeter n'importe quoi.

Voici une liste des déchets qui n'ont pas leur place dans vos toilettes !

1 - Les coton-tiges

Les coton-tiges font partie du top 10 des déchets que l'on trouve le plus sur les plages. Une pollution importante qui passe par les toilettes, puisque la plupart d'entre eux sont jetés au fond de la cuvette !

"En principe, les cotons-tiges sont arrêtés par les grilles des stations d'épuration. Mais, en cas de fortes pluies, les réseaux peuvent déborder et rejeter ces déchets dans la nature.", expliquait au Parisien, la porte-parole de Surfrider Foundation.

2 - Les médicaments

Selon une étude de l'Ifop pour Les Entreprises du Médicaments (Leem), plus d'un tiers des personnes se débarrasseraient de leurs vieux médicaments en les jetant dans les toilettes. Une habitude qui a de graves conséquences sur l'environnement car les stations d'épurations ne sont pas capables de traiter les molécules medicamenteuses.

3 - Les produits toxiques

Les produits toxiques comme la peinture ne doivent absolument pas terminer leur vie dans vos toilettes puisque ces déchets ne sont pas dégradés par les stations d'épuration. En ce qui concerne l'eau de Javel, en plus d'être nocive pour l'environnement, elle dégrade gravement les canalisations.

4 - Les préservatifs

En plus de boucher vos toilettes, les préservatifs sont principalement constitués de caoutchouc et ne se désagrègent pas dans les toilettes. Usagés ou non, jetez-les dans une poubelle !

5 - Les lingettes

En septembre 2018, des lingettes jetées dans les toilettes ont entrainé un début de pollution dans un cours d'eau en Bretagne, comme nous l'apprend France Info. Les lingettes même "biodégradables" n'ont pas le temps de se désagréger dans l'eau et occasionnent une obstruction des canalisations.

6 - Les tampons et serviettes hygiéniques

Selon Surfrider, les applicateurs des tampons font partie des déchets plastiques les plus fréquemment retrouvés sur les plages. De plus, les serviettes en coton contiennent des substances toxiques comme l'a rappelé l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (Anses).

7 - La litière pour chat

Certains ont tendance à vider la litière du chat dans les toilettes pour s'en débarrasser. Pourtant la litière est constituée d'une matière absorbante qui a pour conséquence de faire augmenter considérablement la taille de cette dernière au contact d'un liquide. Pour éviter de boucher vos toilettes, préférez la poubelle !

8 - Les lentilles de contact

Selon l'Université de l'Arizona, aux États-Unis, 20% des utilisateurs de lentilles en plastique les jettent dans leurs toilettes. Grave erreur ! Dans l'eau, les lentilles se fragmentent en petites particules de matière plastique et finissent dans l'eau des océans.

9 - Les poissons rouges

Comme nous vous l'expliquions ici, jeter un poisson mort dans les toilettes est interdit par la loi. Prévoyez une petite cérémonie dans votre jardin, c'est plus convivial !

Vous l'aurez compris, en cas de doute, optez pour la poubelle !

Passez à l'action