| | | | | | |

NATURE EN VILLE - Green guerilla, végétalisation des rues, jardins partagés... Pour ceux qui veulent que la nature reprenne ses droits au milieu du béton, voici quelques astuces de jardinage bien utiles.

A la campagne, les citadins ont souvent l'image de gros nuls en jardinage, incapable de faire la différence entre une tomate et un poivron. Pourtant, les mentalités et les pratiques évoluent : aujourd'hui, nombreux sont ceux qui veulent installer un jardin sur leur balcon ou un potager sur leur toit.

Seulement voilà, il existe un certain nombre de contraintes dans les grandes villes, manque d'espace, manque de temps, pollution, environnement hostile... Bref, on ne s'improvise pas jardinier de ville en deux coups de bêche. Heureusement, nous avons quelques astuces dans notre sac de terreau pour vous aider.

La nature est votre meilleure alliée

1. Soyez malins, ne tentez pas le diable et appuyez-vous sur les forces et le génie de la nature. Vous n'avez pas le temps de vous occuper de vos plantes, votre appartement ne leur convient pas, trop d'ombre, pas assez ou trop d'humidité, trop de chauffage... qu'à cela ne tienne, adoptez une plante increvable !

La sansevière, par exemple, aussi appelée "langue de belle-mère", est réputée indestructible. Non seulement c'est une plante chameau qui résiste au manque d'eau, mais elle est aussi dépolluante, bref le combo gagnant par excellence.

2. Faites aussi confiance à vos plantes et vos légumes, ils savent renaître de leurs cendres. Ainsi avec un peu d'imagination (et notre tuto "comment faire pousser des légumes à l'infini"), vous réussirez à multiplier les poireaux, mais aussi les salades et les tomates. Il suffit de couper une bouture du légume, de le mettre à l'eau pour qu'il commence à pousser et de l'enterrer ensuite pour qu'il termine sa croissance !

pot de fleurs agriculture compost

© Transfarmers / Le pot de fleurs composteur

Le design intelligent et la domotique aussi peuvent servir !

3. Encore une fois, la flemme vous guette ? Sachez que les pots de fleurs sont devenus intelligents, et que certains fonctionnent à l'aide de capteurs qui vous diront tout : s'il faut arroser la plante, baisser ou augmenter l'exposition à la lumière, ajouter de l'engrais... En cas de souci, certains pots déclenchent même un arrosage automatique, pratique pendant les vacances.

4. Mieux encore que la domotique, les lombrics ! On aime particulièrement ce pot de fleurs composteur de chez Transfarmers, à l'intérieur duquel les vers de terre se déplacent, favorisant ainsi à la fois la pousse des plantes et le compostage de vos détritus organiques. Une idée qui respecte le cycle de la nature et réduit vos déchets de quasiment 30%, le tout avec un design vraiment convaincant.

5. Pour finir, notre plus belle astuce consiste tout simplement à planter des slips dans la terre si vous êtes l'heureux propriétaire d'un jardin. En fonction du niveau de dégradation du slip, vous saurez dans quelle mesure votre sol est vivant et fertile. Sa couleur et son odeur, notamment, vous diront si les apports organiques du sol sont suffisants pour cultiver en permaculture.

Si vous avez d'autres trucs et astuces pour végétaliser la ville, alors n'hésitez pas à participer au grand concours lancé par Castorama : les meilleurs conseils seront sélectionnés et vous permettront de gagner des cartes cadeau de 100 euros. De quoi investir dans les outils qui fabriqueront votre potager !