| | |

OPTIMISATION - Un vrai dressing dans 2 ou 3 m2 c'est possible ! Sur-mesure sous un lit, en L, en U ou tout en longueur, découvrez ces solutions d'architectes.

Vous manquez d'espace dans votre logement mais rêvez d'un beau dressing ? Voici 4 propositions d'architectes d'intérieur, pour en aménager un dans votre chambre ou dans une petite pièce à part.

Surface maximale requise : 3,5 m2 !

Scénario n°1 : le dressing sous le lit

Si votre hauteur sous plafond ne vous permet pas d'aménager une mezzanine, inspirez-vous de cette solution, mise au point par Maïlys Dorn, architecte d'intérieur spécialisée dans l'optimisation d'espace.

Pour une chambre d'adolescente, elle a dessiné un dressing sur-mesure, de 1,30 mètre de haut, et placé le lit au dessus !

optimisemonespace. © com

Les rangements sont nombreux : une penderie qui s'ouvre vers l'avant, une commode encastrée juste à côté, et des tiroirs dans les marches d'escalier. On pourrait même prévoir une deuxième penderie, même si ce n'est pas la configuration retenue ici.

Scénario n°2 : le dressing de 3 m2 en L

Amandine Branji, architecte d'intérieur de l'Atelier d'à côté, imagine une autre configuration, si vous avez une petite pièce de 3 , de 1,50 x 1,50 mètre (ou la possibilité d'en créer une).

L'idée : aménager la pièce avec un dressing en forme de L, avec des rangements sur deux murs. Les étagères peuvent monter jusqu'au plafond, et on peut également prévoir une penderie.

© Léna Piroux

Sur le plan ci-dessus, des patères et un miroir en pied sont accrochés au mur de gauche. Le mur à droite de la porte reste libre, pour permettre d'accéder aux éventuels tiroirs.

Deux options pour l'angle avec les rangements : installer un caisson d'angle ou faire courir la penderie sur toute la largeur du mur du fond. Dans ce cas, dans l'angle (partie moins accessible de la penderie) vous pourrez ranger les vêtements que vous portez le moins souvent.

Une astuce d'Amandine Branji pour gagner encore plus de place : installer deux barres de penderie l'une par dessus l'autre. Un élévateur de penderie permet d'accéder facilement aux vêtements suspendus en haut (veillez tout de même à avoir suffisamment de recul pour basculer la barre du haut vers l'avant).

Scénario n°3 : le dressing de 2 m2, tout en longueur

Autre proposition de Maïlys Dorn, encore plus compacte : créer un vrai dressing fermé comme une petite pièce, à l'intérieur de votre chambre. Il suffit pour cela de réserver une surface d'1 mètre de large sur 2 mètres de long derrière la tête de lit, comme sur le plan ci-dessous.

© Léna Piroux

Cet aménagement peut être reproduit dans de nombreuses chambres, dans lesquelles le lit est adossé au mur, face à la fenêtre. L'espace au pied du lit est alors souvent "perdu", lorsqu'il n'est pas possible d'y installer une armoire. En avançant le lit d'un mètre vers la fenêtre, la place pour un dressing est libérée derrière la tête de lit.

"Pas besoin de monter une cloison sur rails, avec des plaques de plâtre, indique Maïlys Dorn. Une simple cloison en bois suffit."

On aménage alors le dressing dans la longueur : au fond, la penderie, et sur l'un des côtés, les linéaires d'étagères. "Si on plie ses habits, 30 cm de profondeur suffisent, explique Maïlys Dorn. Cela laisse 70 cm pour circuler."

Aménager un dressing de cette façon présente un avantage très intéressant : "C'est un excellent isolant phonique", note Maïlys Dorn. Pratique pour isoler sa chambre de celle des enfants ou du voisin !

Scénario n°4 : le dressing de 3,5 m2 en U

Amandine Branji propose un autre aménagement, pour une petite pièce de 3,5 m2 disposée en longueur. Il s'agit d'un projet conçu avec sa collègue Pauline Keo et détaillé sur leur site.

Cette fois, les penderies et les étagères sont disposées des deux côtés de la pièce. Le mur du fond est laissé libre sur sa partie basse, mis à part une petite commode, pour ne pas surcharger la pièce.

En revanche, une étagère est placée en hauteur au fond de la pièce, pour accueillir les articles volumineux (couettes, valises).

© L'Atelier d'à côté

L'astuce en plus à copier : les nombreuses petites étagères pour les chaussures et pour les sacs.

À retenir

Pour gagner de la place, vous pouvez aussi :

 

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Vie pratique !

Passez à l'action