ONDES-WIFI - Des briques en béton cellulaire protègent votre intérieur des ondes électromagnétiques en absorbant 99% d'entre elles.

Téléphones portables, Wi-Fi ou encore antennes relais, les ondes électromagnétiques font désormais parties de notre environnement quotidien.

Cependant, bien que plusieurs techniques existent pour réduire les ondes provenant de son intérieur, il est quasiment impossible de se prévenir des ondes extérieures comme celles des antennes relais.

Pour remédier à ce problème, des ingénieurs turcs ont mis au point une solution particulièrement intéressante : des briques en béton qui filtrent les ondes électromagnétiques.

Des briques qui absorbent 99% des ondes

Pensées pour les personnes électro-hypersensibles comme 2% de la population ou non, ces briques absorbent 99% des ondes selon le constructeur. De quoi réduire sensiblement votre exposition aux ondes générées par la communication sans fil, le 3G, le 4G ou le Wi-Fi, « de 0 à 3 GHz », précise Hayrettin Emre Irtes de l'entreprise AKG Gazbeton à l'origine de l'innovation.

Ces briques sont davantage conçues pour l'extérieur de votre habitation plutôt que pour la maison toute entière. Si toutefois, l'envie vous prend de remplacer toutes vos cloisons avec ces briques, sachez que le réseau de votre téléphone ou le Wi-Fi risquent de diminuer sensiblement.

« À l'intérieur, le système peut être utile pour isoler la chambre des enfants des ondes électromagnétiques, puisqu'ils y sont beaucoup sensibles que les adultes », ajoute Hayrettin Emre Irtes.

Protéger sa maison des ondes venant de l'extérieur

Bien que les briques en béton de AKG Gazbeton absorbe 99% des ondes électromagnétiques, que faire pour les zones qu'elles ne peuvent pas couvrir, comme les fenêtres ? « Il est vrai qu'un travail complémentaire est nécessaire pour se protéger totalement, en installant des vitres anti-ondes par exemple », indique-t-il.

L'entreprise turque, a ajouté à sa recette initiale une nanotechnologie qui « fait que cette brique est à la fois un isolant thermique et absorbeur d'ondes », nous explique-t-il.

Impossible néanmoins de savoir en quoi consiste ces nanotechnologies, une « matière première spéciale », nous répond-on. Secret industriel oblige.

Les ingénieurs n'ont pas terminé de se creuser la tête pour nous protéger un peu plus des ondes, à l'instar de ces Français qui ont mis au point une gamme de boxers anti-ondes !