| | | | |

ARCHITECTURE - Cette aire de repos installée en Sicile surfe sur le motif de l'hexagone, que l'on retrouve partout dans la déco.

On envie cette petite place aux habitants de Favara, en Sicile. Alors que la forme alvéolaire a le vent en poupe dans la décoration, le cabinet italien OLF architecture a décidé d'imposer cette tendance au cœur de la ville.

Vue plongeante sur le jardin Zighizaghi.

Vue plongeante sur le jardin Zighizaghi. © OFL architecture

En collaboration avec les marques de design Farm Cultural Park et Miliashop, l'installation citadine, joliment nommée Zighizaghi, propose aux passants de zigzaguer entre les plantes vertes, et de dessiner son propre parcours à travers la terrasse en nid d'abeilles.

Les hexagones en contreplaqué sont modulables, et pensées pour être assemblés sous différentes configurations, comme autant d'alvéoles d'une même ruche.

Un jardin multisensoriel

Des poteaux disséminés sur cette zone de 320 m2 ont la particularité d'amplifier le son de vos pas lorsque vous les approchez. Ils diffusent également dans l'air une douce mélodie ainsi qu'une lumière tamisée.

Le jardin Zighizaghi à Favara.

Le jardin Zighizaghi à Favara. © OFL architecture

Selon les architectes, cette disposition fait le lien entre la technologie et la nature mais aussi avec les passants, qui ont la possibilité de s'asseoir sur les marches ou sur les poteaux.

L'objectif de la structure : créer un lieu d'accueil pour les citoyens de Favara en essayant de trouver la meilleure combinaison entre le bois et la végétation.

Si le concept vous paraît étrange, c'est que le but est atteint, puisque cette zone est censée briser la monotonie du quotidien des citadins.

Passez à l'action