| | |

POLLUTION - Plastique, verre ou encore électronique, repérez tous les déchets abandonnés et les dépôts avant un grand nettoyage collectif !

Selon une étude de Science Advances, 13 milliards de tonnes de déchets seront répartis dans la nature d'ici 2050. Il est donc important d'agir pour réduire et contrer la propagation de ces déchets.

Comme nous vous l'avions expliqué dans l'article Caméra caché : ramassez vos déchets, vous êtes filmés !, si un déchet n'est pas ramassé à temps, il contribue à la pollution des océans. 206 kg de plastique y sont déversés chaque seconde.

Pour lutter contre ce fléau, chaque année, une journée est consacrée au nettoyage de la planète. En 2018, ce sera le 15 septembre.

© Let's Do It !

Mais pour lutter contre les dépôts sauvages, il faut déjà les localiser. Or, il n'est pas toujours évident de savoir où chercher pour les ramasser. C'est pourquoi l'application mobile World Cleanup a vu le jour.

Participative et éco-responsable, celle-ci recense tous les points de déchets sauvages grâce à un système de cartographie.

Une carte participative

Disponible partout dans le monde, World Cleanup repose sur un principe simple : lorsqu'un utilisateur trouve une décharge sauvage, et qu'il n'a ni le temps ni les capacités de la nettoyer, il la prend en photo et la géolocalise.

© Let's Do It !

Une fois la photo prise et le lieu indiqué, l'utilisateur-trice n'a plus qu'à entrer les informations sur la décharge et le tour est joué. Il doit donc rentrer le type de déchets (plastique, métal, déchets organiques…) et leur quantité.

Une icône apparaît alors sur la carte à l'emplacement des déchets. Celle-ci précise par exemple si les déchets sont dangereux. On peut également modifier l'icône par la suite si les déchets ont été ramassés.

© Let's Do It !

Lutter contre les décharges sauvages

Créée par Let's do it !, cette application s'inscrit dans la ligné des actions du mouvement citoyen, c'est-à-dire réduire le nombre de déchets dans la nature.

Selon l'association, si 5% de la population mondiale nettoyait pendant 5 heures, cela suffirait à rendre la planète propre.