| | | | | | |

DÉCO - Sensible aux taches, c'est vrai. Mais le béton ciré n'est pas forcément cher ni difficile à poser.

Ces cinq dernières années, le béton ciré s'est imposé dans la décoration. Au sol, il attire tous les regards. Vous hésitez encore à l'adopter ?

Passage en revue de tous les arguments, pour décider si le béton ciré est fait pour vous.

Un style à la fois brut et élégant

Le grand avantage du béton ciré, c'est d'abord son élégance. Parfait pour un style industriel ou une décoration minimaliste et moderne, il sublimera également à la perfection les intérieurs plus classiques.

Sans compter que son aspect brut et minéral se décline de toutes les couleurs.

Le béton ciré, c'est... du béton ?

Jérémy Hérard, architecte d'intérieur et fondateur du cabinet Notes de Styles à Strasbourg, au sol, explique que le béton ciré se présente sous deux formes :

  • la chape de béton elle-même, c'est-à-dire le sol brut, que l'on recouvre habituellement de carrelage ou encore de plancher, mais que l'on va ici simplement poncer et cirer,
  • une résine à base de béton de 3 à 5 mm d'épaisseur, que l'on applique par-dessus un carrelage déjà posé, et sur laquelle on ajoute une résine de finition. On parle alors d'un "effet béton ciré".

La première option nécessite un matériel assez lourd et cher, et est le plus souvent réalisée par un professionnel, au moment de la construction de la maison.

Mais, en rénovation, tout bricoleur, même débutant, peut appliquer lui même une résine effet béton ciré.

Attention : Les produits disponibles dans le commerce permettent de traiter une surface de 10 m2 maximum. En effet, chaque préparation pourra présenter de légères différences de couleur et de texture, il n'est donc pas recommandé d'utiliser deux pots pour traiter 20 m2 par exemple.

Une solution pas forcément coûteuse

Le béton ciré n'est pas réservé qu'aux maisons d'architecte, les petits budgets aussi y ont droit.

Pour la première solution (la chape poncée et cirée par un professionnel), il faut compter entre 15 et 20 euros du mètre carré, hors le prix de la chape en elle-même.

Fieldstone House Project

© Fieldstone House Project Bruns Architecture

Si l'on pose soi-même une résine aspect béton ciré, avec résine de finition, il faut compter une vingtaine d'euros du mètre carré.

Un sol fragile mais facile d'entretien

Quelque soit la solution retenue, le béton ciré redoute les tâches.

Lorsqu'on parle de la chape, une cire est appliquée en finition, pour "imperméabiliser" le sol. Jérémy Hérard insiste sur les guillemets : "Le béton ciré déteste l'eau et le gras, si l'on n'essuie pas tout de suite, par exemple si une plante déborde, il va y avoir une tâche." Même chose pour la résine effet béton ciré.

Mais ce n'est pas forcément un problème, car cela fait partie du vécu du sol. "C'est comme les carreaux de ciment, certains vont leur trouver plus de charme après quelques années", complète l'architecte.

Fieldstone House Project

© Fieldstone House Project Bruns Architecture

Côté résine effet béton ciré : on évitera les pièces à vivre, à moins de mettre des patins sous tous les pieds de chaise et de faire attention aux chocs. La résine de finition apporte aussi un effet imperméabilisant (dans la douche, on appliquera une troisième couche par sécurité).

S'il faut être un minimum de vigilance au quotidien, l'entretien est facile. Pas d'eau de javel, mais un coup de balai ou d'aspirateur, et de l'eau tiède avec un produit non agressif comme du savon noir.

Si le béton ciré correspond à vos goûts et à votre mode de vie, plus d'hésitation, lancez-vous !

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Vie pratique !

Passez à l'action