| | |

OISEAUX - L'hiver approche, c'est le moment de prendre soin des oiseaux qui se trouvent dans notre jardin. Voici nos conseils pour fabriquer et installer correctement un nichoir.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas le mois de mars, pendant la période de reproduction, qui est le plus propice pour installer un nichoir. Il est préférable de le mettre à disposition des oiseaux du jardin à partir de l'automne pour qu'ils puissent s'y abriter pendant l'hiver et s'adapter le plus tôt possible à leur nouveau foyer, en attendant l'arrivée du printemps. 

Envie d'aménager un petit cocon douillet pour nos amis à plumes ? Oui mais avec quelques règles à respecter !

Pourquoi installer des nichoirs chez soi ?

Les oiseaux ont pour habitude de faire leurs nids dans des cavités comme les haies, les vieux arbres ou encore de vieux bâtiments. Cependant, ces milieux sont de plus en plus détruits, rasés et les nouvelles constructions ne permettent pas aux oiseaux de s'y installer. Les nichoirs sont alors une bonne solution pour compenser la perte de ces habitats naturels.

En leur proposant de nouveaux abris aux oiseaux, vous gagnerez des alliés précieux pour votre potager. 

En effet, ils jouent un rôle essentiel dans l'équilibre de la nature car la plupart des oiseaux du jardin sont insectivores et se nourrissent d'insectes qualifiés de nuisibles. Pucerons, chenilles processionnaires et moustiques... Mésanges et compagnie se feront un plaisir d'éliminer toutes ces petites bêtes non désirées, vous permettant d'éviter l'invasion. 

Les oiseaux mangent aussi des graines et des baies qu'ils dissémineront par la suite, ce qui favorisera la reproduction des plantes et fleurs de votre jardin. 

Et se lever le matin avec le chant des oiseaux, c'est agréable non ? Vous pourrez alors vous amuser à les observer et les reconnaître grâce à notre guide.

Comment installer un nichoir qui soit vraiment utile ?

Il est nécessaire d'identifier les espèces déjà présentes dans votre jardin et de faire des nichoirs adaptés. La taille du trou d'envol doit varier en fonction de l'espèce car cela permet d'éviter les intrus (prédateurs et squatteurs). Par exemple, pour les mésanges, le trou d'envol doit faire environ 28 millimètres de diamètre. Au delà de 30 millimètres, ce seront les moineaux qui pourront y faire leur nid.

Pour installer un nichoir dans les règles, voici les conseils de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) :

  • Le nichoir doit être en hauteur (2 à 5 mètres du sol). Placez-le sur un tronc d'arbre ou sur un mur.
  • Placez-le à l'abri du vent, avec une orientation sud-est et évitez les endroits trop ombragés ou trop ensoleillés.
  • Inclinez le nichoir vers le bas pour que la pluie ne rentre pas à l'intérieur.
  • Évitez de clouer le nichoir directement sur l'arbre. Attachez-le plutôt avec du fil de fer autour du tronc.
  • Si vous voulez installer plusieurs nichoirs dans votre jardin pour une même espèce, les abris doivent être éloignés de 60 mètres pour délimiter leur territoire. Pas de limites de territoire pour les espèces différentes.
  • Évitez aussi de mettre un perchoir à l'entrée, cela servirait plus aux prédateurs qu'aux oiseaux.
  • Utilisez de préférence du bois qui résiste à l'humidité comme le sapin. Les planches doivent avoir une épaisseur de 15 à 20 millimètres pour une bonne isolation.
  • Ne peignez/poncez pas le nichoir, le bois doit être naturel et rugueux pour que les oisillons puissent plus facilement sortir du nid pour prendre leur envol.

Envie d'aménager votre jardin pour les oiseaux ? Retrouvez notre tuto DIY pour construire votre propre nichoir adapté au petits gabarits ainsi que notre tuto pour leur fabriquer une mangeoire !