| | | |

NOMADE - Émerveillés par 9 mois passés à bord d'un van, ce jeune couple a décidé de se lancer dans l'aventure de leur vie : vivre sur la route à l'année à bord d'un Véhicule Automoteur Spécialisé (VASP).

Tiffen, 23 ans et Kevin, 24 ans sont l'exemple idéal pour contrer votre vieil oncle Roger, qui se plaît à répéter que “les jeunes d'aujourd'hui n'ont plus aucun rêve, qu'ils préfèrent leur tablette à la vraie vie.

Que nenni Roger ! En plus d'avoir des rêves plein la tête, ce jeune couple de Français, a décidé d'attraper le taureau par les cornes et de les concrétiser. Après avoir expérimenté la vie à bord d'un van pendant 9 mois, Tiffen et Kevin ont décidé de quitter leurs études et leur appartement pour vivre sur les routes du monde, à bord d'un fourgon aménagé.

© Three Vanlifers

Documenter la transformation du fourgon de A à Z

On avait jamais touché un tournevis de notre vie”, nous explique Tiffen par téléphone. Et d'ajouter : "notre projet c'est de convaincre le plus de monde possible que c'est possible de tout faire soi-même.”

Depuis qu'ils ont fait l'acquisition d'un fourgon de 4,10 m de long pour 2,17 m de hauteur, le couple a pour ambition de documenter sa transformation de A à Z sur leur blog et au sein d'un e-book.

Autodidactes, ils se sont formés une première fois grâce à des tutoriels sur internet et des forums, alors qu'ils s'attellaient à la rénovation d'un petit van qu'ils avaient acheté pour faire un tour de l'Europe. Alors qu'ils avaient choisi d'arrêter momentanément leurs études, Tiffen et Kevin étaient alors en pleine réflexion concernant l'avenir, professionnel avant tout. : “Plus on travaillait plus on se rendait compte que ce n'était pas un rythme qui nous correspondait”, raconte Tiffen.

Le voyage devait durer 6 mois dans l'optique de reprendre l'université en septembre 2017. Résultat des courses, le voyage en durera 9 et ils ne remettront plus les pieds à la fac ! “Ça devait être une parenthèse, c'est devenu un style de vie”, ajoute-t-elle.

Un style de vie qui demande quelques ajustements. En effet, le van, acheté 5 500 euros sur le Boncoin, n'a pas l'eau courante et ne comprend pas de toilettes ni cabine de douche : “on avait un système de jerricans d'eau pour se doucher, pour le reste c'était les toilettes publiques ou ceux des bars”, précise Kevin.

Le couple connaît quelques zones de turbulence. Pas facile de passer d'un rythme de couple “où l'on se voit seulement le soir à être ensemble 24h/24 dans un tout petit espace”, indique Tiffen.

© Dans leur premier van Three Vanlifers

Un projet plus ambitieux : une nouvelle maison

Mais le couple tient bon et sort plus motivé que jamais de cette expérience. Ils vendent leur van et investissent toutes leurs économies dans l'achat d'un fourgon à 18 500 euros. Tiffen confirme : “Ce n'est plus le même projet, on le voit comme notre nouvelle maison. Il fallait investir.

Depuis décembre 2017, date de l'acquisition de leur future maison, Tiffen et Kevin travaillent d'arrache-pied en tant que saisonniers, pour mettre le maximum d'argent de côté pour pouvoir se consacrer à plein temps à leurs travaux. Plus question de subir les conditions spartiates du van, le projet est conséquent et ambitieux.

Nous voulons un vrai lit fixe, une table pour le salon, un coin cuisine avec du gaz, un lavabo, un frigo. Et puis surtout une vraie cabine de douche, avec de l'eau chaude”, souligne Kevin.

La dimension écologique est au coeur du projet d'aménagement puisque le jeune couple de bricoleurs a pour ambition d'y installer des toilettes sèches et isoler le fourgon avec du liège et de la laine de mouton. “Nous ferons en sorte d'avoir l'impact environnemental le plus faible possible”, précise Tiffen.

Ils estiment le budget total, qui comprend l'achat du fourgon, à 31 000 euros, auxquels il faut retirer environ 5 000 euros grâce à leurs différents partenaires. Pour le moment, le couple est en pleine phase préparatoire, les travaux commenceront début juin.

© Projet d'aménagement du fourgon Three Vanlifers

Obtenir l'homologation VASP pour leur véhicule aménagé

Le plus gros défi est d'obtenir l'homologation Véhicule Automoteur Spécialisé (VASP) pour leur véhicule. “On décortique toutes les normes depuis 3 mois, c'est devenu notre livre de chevet”, indique Tiffen.

Cette homologation qui sera obligatoire pour toutes les camionnettes de transport qui sont aménagées avec des meubles, un coin repas et une cuisine, est aussi un gain de sécurité essentiel pour le couple. “On veut pousser les gens à faire comme nous. On va s'entourer de professionnels et partager leur savoir-faire”, ajoutent-ils.

Une fois les travaux terminés, le couple s'aventurera sur les routes du monde. Mais avant d'arpenter le globe, c'est la France qu'ils vont explorer : “un tour de France à la rencontre du tourisme durable et des merveilles de nos régions”, poursuit Tiffen.

Cerise sur le gâteau, ils ont la bénédiction de leurs parents ! La mère de Tiffen, inspirée par sa fille a d'ailleurs acheté un fourgon à son tour. Une belle victoire quand on sait que les deux familles n'étaient pas vraiment convaincue au départ. Kevin se souvient : “Ils pensaient que c'était une lubie, que ça allait passer, qu'on faisait une crise d'ado avec un peu de retard”. On souhaite à tous les jeunes adultes de faire une crise d'ado pareille !

© Projet d'aménagement du fourgon Three Vanlifers

 

© Three Vanlifers